Comment lui apprendre à dessiner facilement ?

Dessiner, ça s'apprend. Et pour un enfant, cette activité est souvent plaisante, mais l'acquisition pas toujours aussi évidente qu'elle n'y paraît. Nos conseils pour aider votre enfant à affiner son coup de crayon, selon son âge, sa créativité et ses envies.

Comment lui apprendre à dessiner facilement ?
© 123RF / Evgeny Atamanenko

Quels sont les bienfaits du dessin chez l'enfant ?

Le dessin est une activité qui plaît beaucoup aux enfants dès leur plus jeune âge. Gribouillis, premières esquisses de bonhommes, cœur, maison et arc-en-ciel, animaux, le dessin laisse place à leur créativité. Il leur apprend aussi à s'exprimer par un autre biais et à mieux se concentrer. Dessiner booste également leur motricité fine : apprendre à tenir les crayons correctement, à tracer les traits et les formes, colorier sans dépasser… c'est tout un art. Mais pour les aider à affûter leurs traits, il existe tout un tas d'astuces.

Quel matériel pour s'initier au dessin :

  • Une boîte de crayons de couleurs : l'ustensile le plus simple pour apprendre à dessiner. 
  • Un taille-crayon (entre les mines cassées et très vite usagées, c'est un outil impératif !)
  • Des feutres spécialement adaptés à l'âge de l'enfant et à l'encre facilement lavable (au cas où il aurait l'idée de tacher ses beaux vêtements)
  • Un tablier (pour limiter la casse)
  • Une nappe en toile cirée (pour épargner votre belle table)
  • Des feuilles blanches
  • Des modèles d'apprentissage

Comment lui apprendre à dessiner facilement ?

Outre la classique feuille blanche où votre artiste en devenir peut laisser libre cours à son imagination, il existe des livres, jeux, cahiers, tutos ou modèles téléchargeables pour permettre à votre enfant de reproduire l'animal, le personnage, l'objet ou la forme désirée. Souvent d'abord pas à pas, pour ensuite la réaliser en entier, tout seul. Des techniques ludiques s'appuyant sur des modèles qui leur plaisent (princesse, crocodile, sapin de Noël, robot... il existe des milliers d'exemples d'illustrations, à vous de choisir ensemble ceux qu'il préfère). Ce faisant, il va apprendre à dessiner une œuvre plus réaliste en perfectionnant son trait. Et à la colorier sans (trop) dépasser.

L'évolution du dessin au fil des âges

  • Jusqu'à deux ans : Votre petit artiste se contente de gribouiller des feuilles ou/et cahiers de coloriages, en choisissant de préférence des couleurs vives. Son crédo ? Le tourbillon. 
     
  • Aux alentours de 2 ans : Son coup de crayon évolue grâce à l'acquisition d'une meilleure motricité. La preuve : ses dessins commencent à comporter des traits horizontaux et verticaux.
     
  • Entre 3 et 4 ans : Il réalise ses premières esquisses réalistes et commence notamment à dessiner ses premiers bonhommes. Le résultat est sommaire (il trace un rond pour le corps et la tête et quatre bâtons pour illustrer les jambes et les bras), mais identifiable.
     
  • Vers 4 à 5 ans : Votre enfant élargit sa palette créative. D'abord, en perfectionnant son bonhomme auquel il ajoute des cheveux (souvent des traits), des chaussures et des mains. Il va également commencer à dessiner ses premiers soleils, animaux, princesses, etc. 

Dessins d'enfants : que signifient-ils ?

Généralement, votre bambin s'inspire, pour ses dessins, de ce qu'il a vu à la télé ou dans un de ses livres. C'est pourquoi on y retrouve souvent des soleils, bonshommes, arcs-en-ciel, maisons ou monstres. Ils n'ont donc pas forcément de significations cachées. Etudier ses dessins va en revanche vous permettre de jauger son imaginaire et son développement psychomoteur selon son âge. Evidemment, chaque enfant ne se développe pas au même rythme, donc si ses œuvres ne sont pas encore absolument éblouissantes et ultra-originales, rassurez-vous, ça va venir !

Autour du même sujet