Comment leur donner envie d'apprendre ?

La rentrée peut être parfois source d'angoisses chez l'enfant. Pas seulement parce qu'elle signe la fin des vacances et le renouveau, mais parfois parce qu'il s'agit aussi d'un malaise vis à vis de l'école. Ce n'est pas toujours évident d'y trouver de l'intérêt. L'intérêt ? Apprendre, évidemment ! Mais aimer apprendre, ça s'apprivoise.

Comment leur donner envie d'apprendre ?
© Wavebreak Media Ltd

Si nous restions des bébés toute notre vie, le monde serait peuplé de gens supra intelligents, performants et cultivés. Parce que le bébé n'est que découverte et qu'il se nourrit de ce besoin d'apprendre et d'évoluer. C'est ce besoin qu'il faut cultiver auprès de nos enfants afin qu'ils n'aient de cesse de vouloir " savoir ".

Etre à l'écoute

Cela implique du temps, c'est vrai, mais être à l'écoute des questionnements de son enfant c'est lui montrer que l'on porte de l'importance à son envie d'apprendre et de comprendre les choses.
Alors, oui, on ne peut pas être en permanence disponible pour répondre, mais mieux vaut éviter de fermer les discussions de manière expéditive.
Et quand on n'a vraiment pas le temps, on se fait un petit tableau où on note la question du jour histoire de revenir dessus quand ce sera un meilleur moment.

S'informer

Parce que la réponse " je ne sais pas " n'est pas satisfaisante, vous pensez bien, même si effectivement, parfois, on ne sait pas. Mais alors pas du tout.
Le jour où ma fille m'a demandé la liste de tout ce qui était en orbite autour de la Terre, vous vous doutez que j'ai botté en touche sur le coup.
Comme elle me pose ce genre de question sur le chemin de l'école, avant le café, j'essaie de prendre le temps de trouver quelques réponses à lui fournir le soir. C'est à dire que je cherche sur internet pour trouver de quoi la satisfaire.

Le rendre (encore plus) curieux

L'expression " l'appétit vient en mangeant " a tout à fait sa place dans l'envie d'apprendre.
On peut toujours intéresser l'enfant à un tas de choses. Il suffit de transférer son intérêt sur de nouveaux sujets en l'impliquant à l'aide, par exemple, de questions ouvertes.
Il faut qu'il comprenne qu'il est libre de donner son avis, de poser des questions, de ne pas être d'accord.
Une visite dans un musée devient alors un moyen concret d'utiliser son savoir et d'en comprendre encore plus afin de mieux interpréter et assimiler ce que l'on voit.
A l'école, c'est pareil. Il faut que l'enfant saisisse concrètement l'utilité de ce qu'on lui enseigne afin qu'il y trouve l'intérêt que cela a, pour lui, dans la vie et dans les questionnements qu'il peut se poser.

Tout est question de curiosité à cultiver et de plaisir à prendre. Rester ouvert et accompagner, à son niveau, son enfant dans l'envie d'apprendre, c'est aussi le moyen de retrouver, nous-mêmes, cette même satisfaction de se nourrir de ce qui nous entoure en le comprenant mieux.

Autour du même sujet

Thèmes associés