Voie lactée : ce qu'il faut savoir sur notre galaxie

Quand le ciel est clair et sans nuages, il est possible d'apercevoir en levant les yeux une grande bande blanche et diffuse qui barre la voûte céleste. Comme une faible lueur qui viendrait de l'espace, cette lueur s'appelle la Voie lactée.

Voie lactée : ce qu'il faut savoir sur notre galaxie
© Denys Bilytskyi

Voie lactée : qu’est-ce c’est ?

La Voie lactée est une galaxie « spirale barrée » qui comprend environ 300 milliards d’étoiles et 100 milliards de planètes, c’est la galaxie dans laquelle se trouve la Terre, une petite planète parmi les 100 milliards de planètes de notre Voie lactée. Son diamètre est d’environ 120 000 années-lumière.

Voie lactée : pourquoi ce nom ?

Depuis la Terre, nous voyons la Voie lactée comme une bande blanchâtre, c’est pour cela qu’elle s’appelle « la Voie lactée », à cause de sa couleur blanche qui fait penser à du lait. Cette couleur est causée par les étoiles de notre Galaxie que nous voyons sur la tranche, et qui forment cette bande lumineuse dans le ciel. Elle est d’une épaisseur de 1 000 à 3 000 années-lumière.

Quelle est la différence entre le système solaire et la Voie Lactée ?

Notre soleil se trouve à environ 27 000 années‌-lumière du centre de la Voie lactée. Ce centre est constitué d'un trou noir supermassif. Notre système solaire est situé dans Le Bras d’Orion, un des bras de notre galaxie. Nous tournons autour du Centre Galactique à 230 km/s, nous faisons donc un tour complet de la Voie lactée en 250 millions d’années.

position-de-notre-systeme-solaire-dans-notre-galaxie
Position de notre Système Solaire dans notre galaxie © Hugo l'escargot

Où se trouve la Voie lactée ?

La Voie lactée fait partie d’un amas d’une soixantaine de galaxies qui mesure 10 millions d’années-lumière de diamètre que l’on nomme « Groupe local ». Le Groupe local fait quant à lui partie du superamas de la Vierge, constitué de milliers de « Groupes ». Ça commence à faire très grand, mais ce n’est pas fini, car le superamas de la Vierge est inclus dans une structure encore plus grande appelée Laniakea, ce qui en langue hawaïenne signifie « horizons célestes immenses ».

Autour du même sujet

Apprendre

Thèmes associés