Abeilles : comment font-elles du miel ?

Le 20 mai a lieu la journée mondiale des abeilles. Cette star incontestée des jardins se rappelle chaque année à notre bon souvenir quand elle récolte le pollen et le nectar des fleurs en vrombissant. Mais que savez-vous de cette butineuse infatigable ? On vous en dit plus au sujet de celle sans qui nous mangerions moins de citrouilles, fraises, framboises ou pêches.

Abeilles : comment font-elles du miel ?
© lawren

Combien y a-t-il d’abeilles dans une ruche ?

Les abeilles sociales (Apis mellifera) utilisées par les apiculteurs dans les ruches, vivent dans une colonie dirigée par une reine. La taille de la colonie varie en fonction des saisons, allant de 10 000 abeilles en hiver à 60 000 abeilles aux beaux jours. Ce nombre fluctue aussi en fonction de l’endroit où se trouve la ruche, de la quantité de nourriture à proximité et de l’âge de la colonie (l’âge de la reine en réalité).

À quoi ressemble une ruche ?

Les abeilles sauvages vivent dans des nids, les abeilles domestiques dans des ruches. Leur maison est pourtant organisée de la même manière. Elle est faite de rayons constitués de cellules hexagonales en cire. Au centre de chaque rayon se trouvent les larves et sur les côtés le pollen et le miel.

abeilles-dans-un-ruche-sur-un-rayon-de-miel
Abeilles dans une ruche sur un rayon de miel © Kostiantyn Kravchenko

Quel est le rôle de l’apiculteur ?

L’apiculteur fournit une maison aux abeilles. Soit il la laisse toujours au même endroit soit il la déplace en fonction du goût qu’il veut donner au miel. Par exemple, il va placer la ruche près d’un champ de lavande s’il veut du miel de lavande. En échange, il prend une partie de la récolte à condition qu’elle soit importante. Il ne faudrait pas que les abeilles meurent de faim durant l’hiver.

apiculteur-recoltant-du-miel-dans-un-ruche
Apiculteur récoltant du miel dans une ruche © Lukina Olga

Que font les abeilles dans la ruche ?

Que fait la reine des abeilles ?

La reine, unique, pond 3 000 œufs par jour afin de renouveler les abeilles de la colonie dont la durée de vie est de 45 jours en moyenne (les abeilles peuvent vivre 6 mois en hiver, mais rarement plus de 35 jours en été). La reine, quant à elle, vit en moyenne 5 ans, entourée et nourrie (de gelée royale uniquement) par des abeilles ouvrières.

Quel est le rôle de l’abeille ouvrière ?

  • L’abeille ouvrière travaille sans cesse. Son métier change à mesure qu’elle grandit. Les premiers jours elle nettoie la ruche et les alvéoles. Tout doit rester propre pour éviter les maladies.
  • À partir du cinquième jour, elle devient nourrice, elle est capable de produire de la nourriture pour les larves et pour la reine (c’est ce qu’on appelle la gelée royale).
  • Vers douze jours elle devient cirière c’est-à-dire qu’elle fabrique avec de la cire les alvéoles dans lesquelles seront déposés les larves, le miel et le pollen.
  • À partir de 15 jours, elle devient ventileuse c’est-à-dire qu’elle bat des ailes pour maintenir une température idéale dans la ruche. Elle peut aussi être gardienne en défendant la ruche contre tout visiteur indésirable (des abeilles d’autres ruches venues piller leurs réserves, des attaques de frelons).
  • Enfin vers 20 jours, l’abeille devient butineuse. Elle collecte le nectar, le pollen, l’eau et une résine appelée propolis.
  • Le mâle ou faux bourdon assure la fécondation de la reine. Il n’est là que pour faire des bébés. Mais son sort est peu enviable. Inutile en automne, incapable de se nourrir seul, il est chassé par les ouvrières et meurt souvent de faim.

Comment reconnaît-on une abeille ?

L’abeille a cinq yeux, deux gros de chaque côté de la tête qui voient les couleurs, les formes, le mouvement et 3 autres sur le dessus de la tête (appelés ocelles) qui perçoivent la lumière.

L’abeille a deux antennes percées de trous pour sentir.

L’abeille a une trompe avec une langue pour aspirer les liquides sucrés.

L’abeille a six pattes, deux à l’avant pour nettoyer les antennes, deux au milieu pour décrocher les pelotes de pollen et deux à l’arrière pour accrocher les pelotes de pollen.

L’abeille a un dard contenant du venin.

L’abeille a quatre ailes qui s’accrochent deux à deux en vol.

Pourquoi les abeilles font-elles du miel et comment le fabriquent-elles ?

Les abeilles se nourrissent de nectar et de pollen. Pour fabriquer du miel, l’abeille récolte le nectar des fleurs sous forme liquide avec la langue située dans sa trompe. Elle le stocke alors dans une sorte de poche appelée jabot. Une fois de retour à la ruche, elle vide cette poche dans une alvéole de la ruche ou le « donne » à une autre abeille qui le stockera à sa place. Ces stocks serviront de réserve durant l’hiver. Ensuite, une abeille battra des ailes autour du nectar pour réduire la quantité d’eau qu’il contient. Petit à petit, le nectar mélangé aux produits que contenait le jabot de l’abeille se transformera en miel.

infographie-des-etapes-de-fabrication-du-miel-par-les-abeilles
Infographie des étapes de fabrication du miel par les abeilles © Hugo l'escargot

Combien de voyage de la fleur à la ruche pour faire une cuillerée de miel ?

Une abeille transporte à peu près 0,02 gramme de miel à chaque voyage. Une cuillère à soupe de miel contient environ 17 grammes de ce précieux liquide… Il faudrait donc 850 allers et retours à notre abeille pour la remplir !

À quoi sert le pollen ?

Le pollen sert à nourrir les abeilles ouvrières et aide notamment les jeunes abeilles à bien grandir. Comme dans le cas du nectar, l’abeille dépose les petites boules de pollen, accrochées sur les poils de ses pattes arrière, dans une alvéole et les tasse avec sa tête.

Pourquoi y a-t-il une journée des abeilles le 20 mai ?

Quand elle butine, l’abeille dépose le pollen d’une fleur dans une autre. Le pollen déposé permettra à la plante de donner un fruit ou une graine. L’abeille comme tous les animaux pollinisateurs (papillons, chauves-souris, colibris, etc.) ont donc un rôle essentiel dans notre vie or ils sont de plus en plus menacés par les êtres humains. Les mauvaises pratiques agricoles, les pesticides, la hausse des températures, la perturbation du cycle des saisons causent la mort d’un trop grand nombre de ces animaux. La pollinisation est pourtant utile, car elle assure le bon développement des plantes sauvages et de nombreux fruits et légumes.

Comment peut-on protéger les abeilles ?

Vous pouvez parrainer une ruche. En échange de votre don, vous aiderez les apiculteurs à sauver les abeilles et recevrez en échange quelques pots de miel… miam miam. Vous pouvez installer un hôtel à insectes dans votre jardin ou sur votre balcon. Pas de panique, vous n’attirerez pas un essaim, mais de charmantes abeilles solitaires folles de pollen elles aussi.

Voir tous les coloriages sur les abeilles

Autour du même sujet

Apprendre

Thèmes associés