Charlemagne : qui était le Roi des Francs ?

Qui était Charlemagne, quand a-t-il été sacré empereur ? A-t-il vraiment inventé l'école ? Voici quelques révisions utiles pour raconter toute l'histoire du premier empereur des Romains à votre enfant.

Charlemagne : qui était le Roi des Francs ?
© 123RF / Antonio Iván Santos González-Guerrero

Charlemagne : qui était-il ?

Charles Ier dit Charlemagne, est né en 742. Il est le fils de Pépin le Bref, roi des Francs, et de Bertrade de Laon connue sous le surnom de "Berthe au Grand Pied" (la légende raconte qu'on la surnomme ainsi car elle serait née avec un pied bot). Charlemagne est également le petit-fils de Charles Martel. À la mort de son père, en 768, Charlemagne hérite du trône avec son frère, puis seul, quand celui-ci mourut. Surnommé le roi des francs, il régna sur une grande partie de l'Europe occidentale, entre 768 et 814, qu'il agrandit au gré de ses nombreuses conquêtes.

Il est ensuite sacré empereur en 800 par le pape Léon III. Charlemagne est le plus grand représentant de la dynastie des Carolingiens (dynastie de rois francs ayant régné sur l'Europe occidentale de 751 à 987), dont son nom est d'ailleurs inspiré. En effet, il a d'abord pour surnom "Charles le Grand" qui se traduit en latin par Carolus Magnus. Mais à quoi ressemblait Charlemagne ? Physiquement, Charlemagne n'est pas un homme commun. Il mesurait 1 mètre 90, ce qui semblait gigantesque à l'époque ! Il était également pourvu d'un long nez, d'un ventre bedonnant et d'une grosse moustache. Côté héritiers, Charlemagne a eu... 16 enfants (nés de 4 mères différentes).

vitrail-charlemagne-cologne-allemagne
Vitrail dans le Dom de Cologne, en Allemagne, représentant Charlemagne © 123RF / jorisvo

Sacre de charlemagne : pourquoi a-t-il été couronné ? 

Nommé roi de Lombardie en 773, après avoir secouru les États pontificaux attaqués par les Lombards, Charlemagne devient le protecteur du Saint-Siège. Une alliance se tisse alors entre le roi des francs et le pape Léon III. Ce dernier est d'ailleurs emprisonné et accusé d'immoralité en 779 et Charlemagne le fait libérer et rentrer à Rome. Mais c'est l'influence de l'Empire byzantin orthodoxe qui décide la papauté à réagir. Léon III veut rendre le royaume chrétien plus puissant en le renommant Empire d'Occident. Il lui faut alors un empereur pour régner sur cet empire et Charlemagne accepte bien volontiers ce rôle. Il est sacré "imperator" comme l'étaient jadis les empereurs jusqu'à la chute de l'Empire romain en 476. Et c'est le pape Léon III qui le couronne empereur romain d'Occident dans la basilique Saint-Pierre de Rome, le 25 décembre 800.

statut-charlemagne-rome-italie
Statut de Charlemagne à Rome, en Italie © ©Oleksii Sergieiev / 123RF.COM

Charlemagne a-t-il vraiment inventé l'école ? 

Contrairement à ce que clame la célèbre chanson enfantine, Charlemagne n'a pas réellement inventé l'école. En réalité, les premières écoles datent de l'apparition de l'écriture en Mésopotamie (du côté de l'actuel Irak) soit vers 3 500 ans avant J.-C. D'autres civilisations à l'instar des Égyptiens, des Aztèques, des Grecs ou des Romains ont également établi des sortes d'école ayant pour objet de transmettre leur savoir aux jeunes générations. Néanmoins, faute d'avoir eu cette idée folle, Charlemagne a beaucoup œuvré à développer l'école en lançant les écoles carolingiennes, où y sont enseignées l'écriture, la lecture, la grammaire, le grec, le calcul, la géométrie, l'astronomie et la musique. L'enseignement scolaire y est fait intégralement en latin, langue commune à tout son empire. Charlemagne a notamment favorisé la création d'écoles dans les abbayes et ordonné la présence d'école élémentaire dans chaque évêché (ville gérée par un évêque). Il a d'ailleurs fait appel à une académie de savants à l'instar de Paul Diacre pour leur édification. L'autre nouveauté apportée par Charlemagne ? Il a rendu l'école accessible à tous les garçons, quelle que soit leur classe sociale. Et pour la petite anecdote, sachez que bien qu'il fut très cultivé, Charlemagne ne savait pas lire. C'est d'ailleurs sans doute pour cela qu'il a tant voulu que tous les garçons soient lettrés, conscient de l'importance que peut apporter l'instruction. 

Quel territoire charlemagne a-t-il conquis ?

Au début de son règne, Charlemagne entreprend d'étendre son royaume, en commençant par conquérir l'Aquitaine. En 771, à la mort de son frère Carloman, Charlemagne se déclare seul et unique roi des Francs (volant ainsi leur héritage à ses neveux). Il en profite pour ajouter les Saxons et les Frisons (peuple germanique) à son territoire. S'y ajoute successivement quelques territoires d'Espagne, de Byzance et des pays slaves. Ainsi, au fil de ses conquêtes, le roi des Francs soumet la majeure partie de l'Europe occidentale à son pouvoir au point de devenir le souverain le plus puissant d'Occident. À son apogée, l'Empire carolingien recouvrait l'actuelle France, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l'Allemagne, la Suisse, l'Autriche, la Hongrie, la Slovénie, une grande partie de l'Italie, quelques villes d'Espagne. S'y ajoutaient également les îles anglo-normandes et les principautés d'Andorre, de Monaco et du Liechtenstein. D'ailleurs, depuis l'Empire romain, aucun royaume n'a jamais égalé sa grandeur.

portrait-charlemagne
Portrait gravé de Charlemagne © ©ANTONIO ABRIGNANI / 123RF.COM

Quand et comment Charlemagne est-il mort ?

Charlemagne est mort d'une pneumonie le 28 janvier 814 à Aix-la-Chapelle (située aujourd'hui en Allemagne non loin de la frontière française) où il s'était fait construire un somptueux palais.

Thèmes associés