COD COI avant avoir

Révisons ensemble le cas particulier du COD et du COI avec l'auxiliaire avoir.

COD COI avant avoir
© Hugo l'escargot

Quelle est la différence entre le COD et le COI ?

Le COD ou complément d'objet direct

Il désigne l’objet de l’action. Il doit répondre à la question « qui » ou « quoi » et n’est jamais introduit par une préposition.

Le COI ou complément d’objet indirect

Il désigne également l’objet de l’action. Il doit répondre à la question « à qui » ou « à quoi » et est toujours introduit par une préposition (à ou de).

  • Pour résumer, le COD n’est jamais introduit par une préposition, alors que le COI est toujours introduit par une préposition.
  • Dans tous les cas, poser la question « à qui ?" ou "à quoi", permet d’identifier le COI et de ne pas accorder le participe passé

Accord du COD et du COI avec le verbe avoir

Pour rappel, le participe passé ne s’accorde jamais avec le sujet quand on utilise l’auxiliaire avoir :

  • Ils ont fini de jouer.
  • Elle a rencontré le père Noël.

Attention : le participe passé s’accorde avec le COD quand il est placé avant le verbe.

Les tartes que j’ai mangées.

Et si il n’y a pas de COD, le participe passé reste alors invariable.

  • Mes fleurs ont vécu.

Quand le complément d’objet n’est pas direct, il s'agit alors du COI, le complément d’objet indirect. Avec le verbe employé aux temps composés, la place du COI n’influence pas l’accord du participe passé. Il reste invariable, même si le COI est placé avant le verbe. 

  • Nathalie a téléphoné à son frère.
  • Nathalie lui a téléphoné.
  • A noter également que lorsqu'il y a un pronom réfléchi (me, te, se, nous, vous, se) qui est complément d'objet indirect, le participe passé ne s'accorde pas : "Ils se sont téléphoné".
Apprendre le COD et le COI avant le verbe avoir
Apprendre le COD et le COI avant le verbe avoir © Hugo l'escargot

imprimer la fiche

CM1-CM2