Comment prolonger ses vacances (malgré la rentrée)

Qui n'a pas cette petite boule au ventre quand vient poindre ce moment redouté qu'est la rentrée ? Qui n'a jamais voulu revenir quelques jours en arrière pour revivre les douces journées d'été où le principal problème de la journée se résumait à savoir qui allait allumer le barbecue ?

Comment prolonger ses vacances (malgré la rentrée)
© alphaspirit

Ne cherchez pas, je me doute de la réponse. Je sais à quel point la transition n'est pas facile, mais voici quelques astuces pour prolonger l'esprit vacances encore un peu, pour basculer vers la réalité avec plus de douceur.

1/ Remettre ses tongs
S'il est vrai que la tong n'est pas super adaptée pour des journées en ville ou à l'école, rien n'empêche personne de les enfiler une fois à la maison. Le bruit joyeux des flip-flop de toute la famille aura vite son petit effet, sans compter les orteils trop contents de retrouver leur liberté !

2/ Laver tout le monde au Monoï
Et trouver une lessive qui sent bon les vacances aussi.
On ne sait que trop bien les bénéfices des odeurs sur les jolis souvenirs. Le monoï, c'est la vie, et si en plus on respire les vacances dans le cou de ses enfants, on est proche du bonheur !

3/ Continuer à mettre des vêtements d'été
Déjà que c'est un peu la dépression, hors de question de remettre les vestes cintrées, pantalons sombres et hauts sérieux. On laisse dehors les petites robes colorées, les chemises à fleurs, les bermudas un peu larges et les tuniques. Après tout, qui a décidé qu'il fallait être morose dès septembre ? Bah voilà. Dont acte.

4/ Rester dehors
Ça paraît simple dit comme ça, mais dès que le rythme est repris, on a vite tendance à rester chez soi. Que nenni ! Les journées sont encore longues, alors on profite des soirées, de l'été indien, du pique-nique et de tous les barbecues, terrasses et autres joyeusetés que le beau temps veut bien encore nous laisser !

5/ Garder le rythme
Justement, à propos du rythme, parlons-en.
Alors qu'on jouait à la bataille après chaque repas et aux raquettes de plage après la douche, pourquoi ne pas continuer ? On poursuit sur notre lancée. On garde tout ce qui nous faisait du bien, du temps de jeu en famille aux pauses lectures au calme. Aucune loi ne nous interdit ça !

Et surtout, on souffle un bon coup, on regarde les photos pour se souvenir des belles choses et aborder cette rentrée avec la plus douce des humeurs !

Thèmes associés