severineaubry

Collier petit bâteau en pâte FIMO

Publié par severineaubry le jeudi 13 avril 2017

Autres fiches du même auteur

Les elfes en chenillesLes petits oiseaux de NoëlTête de crayon robot en pâte FIMOCupcakes en pâte FIMOBoutons nature en pâte FIMOLes BollyBoulesBoules de laine de NoëlLes lutins de Noël


Préambule

Collier petit bâteau en pâte FIMO


IMPORTANT

  • Il est fortement recommandé d’utiliser un four non dédié à la cuisine pour cuire de la pâte Fimo ou Sculpey.
  • Il est impératif de ne jamais dépasser le temps et la température de cuisson mentionnés sur les emballages des pâtes.
  • Il est de même recommandé de bien ventiler la pièce pendant la cuisson, et de bien aérer le four après la cuisson.
  • Le travail de la pâte Fimo s’adresse plus aux adolescents qu’aux enfants (composition et dureté de la pâte, travail de précision).
  • L’utilisation d’un four ne devra se faire qu’avec l’autorisation et la présence d’un adulte.

MATÉRIEL

  • Papier cuisson sulfurisé
  • Adhésif
  • Fimo soft orange (ou mélange de Fimo rose fluo et jaune pailleté)
  • Fimo soft blanche
  • Perle évoquant la mer ou les vacances
  • Cordon en coton bleu
  • Petit rouleau ou tube pour étaler la pâte
  • Couteau sans dents, pointe sèche, brunissoir (ou outils pour travailler la terre), cure-dent, capuchon de stylo bille, paire de ciseaux
  • Imprimante
  • Vernis acrylique pour qui veut « protéger » ses pièces en Fimo

Étape 1

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Pour éviter que les pièces collent au support de travail, scotcher une longueur de papier cuisson sur la table.

Fichier annexe à télécharger

Étape 2

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Pour réaliser le petit poisson :
bien malaxer une portion de Fimo orange pour l’assouplir,
puis modeler une petite gourde d’environ 3 cm de long.

Étape 3

Collier petit bâteau en pâte FIMO


À l’aide d’un cure-dent, fendre le goulot de la gourde pour former une queue.

Étape 4

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Façonner la queue, puis aplatir la gourde avec le doigt pour obtenir un poisson.
Un brunissoir peut être utile pour lisser certaines zones.

Étape 5

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Percer la queue du poisson à l’aide de la pointe sèche et lisser au dos.
Sur chaque face du poisson :
Faire une empreinte d’œil à l’aide du sommet du capuchon de stylo.
Faire des empreintes d’écailles à l’aide du bout de la tige du capuchon.
Terminer le poisson en dessinant une bouche avec le cure-dent.

Étape 6

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Imprimer et découper le gabarit de petit bateau.
Bien malaxer une portion de Fimo blanche pour l’assouplir,
puis l’étaler sur une épaisseur d’environ 4 mm.
À l’aide du cure-dent, reproduire légèrement le gabarit du bateau sur la pâte étalée.

Fichier annexe à télécharger

Étape 7

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Découper le bateau à l’aide du couteau.

Étape 8

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Si nécessaire ; lisser les bords du bateau à l’aide du couteau.

Étape 9

Collier petit bâteau en pâte FIMO


À l’aide de la partie non coupante du couteau, tracer légèrement les plis du petit bateau sur ses 2 faces (cf photo).
Percer le sommet du bateau à l’aide de la pointe sèche et lisser au dos.

Étape 10

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Une cuisson de pâte Fimo nécessitant 15 à 30 min selon l’épaisseur des pièces ;
on peut conserver ses pièces non cuites dans une boîte hermétique en attendant d’en avoir suffisamment à cuire (économies d’énergie).

Étape 11

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Organiser une cuisson de pièces en Fimo :

Les pièces fines et toutes petites cuisent en 15 à 20 min.

Les pièces plus épaisses nécessitent 30 min de cuisson.

Cuisson à 110 °C pour la Fimo. À noter que la pâte Sculpey cuit très bien à 110 ° C.

  • Utiliser des moules (ou des plaques) tapissés de papier cuisson pour cuire ses pièces.
  • Un pour les pièces fines et toutes petites, un pour les pièces plus épaisses. Cela permettra de retirer les pièces fines au bout de 20 min, tout en laissant cuire les autres 10 min de plus.
  • Pour conserver la rondeur des perles, on les enfilera sur une brochette en bois que l’on disposera au four comme sur la photo. Si les brochettes ne sont pas assez longues : on peut en lier deux ensemble avec du fil de coton ou de lin, uniquement.
  • IMPORTANT : les pièces ne doivent pas se toucher pour ne pas coller entre elles.

Étape 12

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Préchauffer le four 10min à 110 ° C.
Enfourner vos moules (ou plaques).
Utiliser un minuteur pour le temps de la cuisson : 30 min maximum, mais pensez à retirer les pièces fines au bout de 20 min maximum.
Mieux vaut rester près du four pendant la cuisson pour surveiller l’état des pièces.

Étape 13

Collier petit bâteau en pâte FIMO


À la fin de la cuisson, sortir les pièces cuites du moule ou des plaques chauds (pour stopper la cuisson), et les laisser complètement refroidir sur un plateau. Une boîte d’œufs servira de support aux brochettes de perles.
NB : une fois les pièces refroidies, il est possible de les vernir au vernis acrylique et au pinceau rond et doux. Tenir le vernis hors de portée des enfants, et bien aérer pendant, et après, le vernissage

Étape 14

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Une fois les pièces bien refroidies : fixer le petit bateau au centre du cordon du collier.

Étape 15

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Pour fixer le petit poisson : faire un nœud sur un des brins, suffisamment haut pour que le bateau et le poisson ne se heurtent pas.
Enfiler le poisson, puis refaire un nœud pour qu’il ne bouge pas.

Étape 16

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Procéder de même pour fixer la perle au second brin ; elle ne doit pas heurter le poisson.

Étape 17

Collier petit bâteau en pâte FIMO


Votre collier est terminé ! À vous de le nouer autour de votre cou à l’aide d’un double nœud puis d’un nœud papillon.

Votre note

Newsletter Hugo (Voir un exemple)