severineaubry

Bracelets Brésiliens - Technique de base

Publié par severineaubry le mardi 16 mai 2017

Autres fiches du même auteur

Porte bonheur poussière de féesDes pompons starLes BollyBoulesLes oranges de NoëlLes bombes à graines du Lapin de PâquesLes happy champisLes petits oiseaux de NoëlLes KaleidoCercles


Préambule

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Le « bracelet brésilien » ou « bracelet d’amitié » est une adaptation sous forme de ruban d’une technique de macramé originaire d’Amérique latine. Cette technique consiste à tisser un motif géométrique et coloré à partir de 4 types de points composés de 2 nœuds chacun.

La légende liée au « bracelet brésilien » confère à ce dernier une dimension magique : un vœu est fait en le nouant autour de son poignet, et lorsque les fils du bracelet seront usés jusqu’à se briser, le vœu sera exaucé... C’est peut-être pour cela qu’on l’appelle « brésilien » ; on l’a sans doute confondu avec le bracelet-ruban « Bonfim da Bahia » auquel on prête les mêmes vertus. À noter que certains mala bouddhistes tibétains (chapelets) comportent des éléments ornementaux tissés comme des bracelets brésiliens ; en chevrons par exemple.

Franchissant les frontières entre Nord et Sud au hasard des voyages, le « bracelet brésilien » a porté haut les couleurs du mouvement hippie aux États-Unis. Il s’est par ce biais peu à peu invité en Europe, et 1987 sera l’année du bracelet brésilien en France ! Il marquera toute une génération d’adolescentes et de petites filles, puis tombera dans l’oubli pour mieux revenir au goût du jour depuis quelques années.

La conception et le tissage des « bracelets brésiliens » développent la patience et l’agilité manuelle et intellectuelle. Reproduire ces gestes ancestraux permet de communier avec les autres tisseurs, par delà les frontières de l’espace et du temps : voilà le vrai trésor caché de ce petit ouvrage ; il redonne du sens et de la valeur à la vie. Alors à chacun(e) de s’approprier les différentes techniques ; pour les enrichir, créer ses propres modèles, et partager le tout avec ses proches !

Étape 1

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Le Tissage des bracelets brésiliens nécessite peu de matériel : du fil, une boîte en métal pour maintenir son ouvrage et ranger ses échevettes, une paire de ciseaux, une aiguille à tapisserie (à bout rond) pour défaire les nœuds sans abîmer les fils en cas d’erreur, et une règle ou un mètre ruban de couture.

Le fil le plus souvent utilisé est du coton mouliné sous forme d’échevette. On peut aussi utiliser du coton perlé N° 5 en échevette ou en bobine ; ce type de fil est plus onéreux, mais permettra de réaliser des bracelets dont la largeur sera plus fine. Pour les débutants, il est fortement recommandé de s’entraîner à maîtriser les différents points et le tissage de base avec des restes de laine type layette ou plus épaisse.

Fichier annexe à télécharger

Étape 2

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Le bracelet brésilien est un tissage en ruban de 4 types de points, composés de 2 nœuds chacun :

  • le point endroit
  • le point envers
  • le point inversé endroit/envers
  • le point inversé envers/endroit.

Un fil vient se nouer sur un fil support pour composer un nœud, et on entend par « endroit » le fait de tisser de gauche à droite, et par « envers », le fait de tisser de droite à gauche.

Étape 3

Bracelets Brésiliens - Technique de base


MODÈLE « RAYURES » TRADITIONNEL

Télécharger et imprimer le diagramme de tissage du bracelet pour se familiariser avec ce genre de schéma.

Fichier annexe à télécharger

Étape 4

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Voilà à quoi ressemble le modèle tissé devant/derrière.

Étape 5

Bracelets Brésiliens - Technique de base


6 couleurs de fil sont nécessaires pour réaliser ce modèle :

  • violet
  • jaune
  • bleu
  • orange
  • rose indien
  • vert

Étape 6

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Couper les fils nécessaires selon les longueurs indiquées sur le diagramme, puis les nouer, sans serrer (pour pouvoir défaire le nœud à la fin de l’ouvrage), en laissant environ 10 cm de longueur pour tresser une attache.

Étape 7

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Disposer les fils selon l’ordre indiqué sur le diagramme, puis maintenir les fils en place en les glissant entre le corps de la boîte et son couvercle. Ce système garantit un tissage facile et régulier.

Deux possibilités pour tisser : s’asseoir par terre sur un coussin, dos contre un canapé et boîte maintenue entre ses genoux, ou remplir la boîte de galets pour la lester et la tenir devant soi assis à une table.

Étape 8

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Les informations indiquées sur le diagramme sont mises en photo pour ce modèle de base uniquement ; les visualiser une fois vous aidera à intégrer plus facilement la technique.

La photo ci-dessus décrit comment tisser un point à l’endroit. Tisser une rayure verte oblique revient à réaliser 5 nœuds verts sur les différents fils disponibles.

Étape 9

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Une fois la première rayure verte tissée, on tissera la rose indien, puis l’orange, la bleue, la jaune, la violette, et de nouveau la verte, etc., jusqu’à obtention de la longueur de bracelet désirée en fonction de la taille de son poignet.

Étape 10

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Pour un tissage régulier, ne pas hésiter à ajuster et aligner les points à l’aide des ongles de la main.

Étape 11

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Au fur et à mesure du tissage, tourner la boîte pour plus de confort (éloigner les mains du buste).

Étape 12

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Une fois la longueur désirée obtenue, tresser la longueur de fils en une attache que l’on terminera par un nœud bien serré.

Étape 13

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Défaire le nœud fait en amont du bracelet, puis tisser une seconde attache, terminée par un nœud bien serré.

Étape 14

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Égaliser les longueurs de fils des attaches du bracelet.

Étape 15

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Votre bracelet « rayures » est maintenant terminé : nouez-le autour de votre poignet, en faisant un vœu si le cœur vous en dit !

Étape 16

Bracelets Brésiliens - Technique de base


Découvrez 8 autres modèles de bracelets à tisser : Dogon, Massaï, Lakshmi, Ganesha, Lhassa, Dzogchen, Maya et Navajo !

Votre note

Newsletter Hugo (Voir un exemple)