Comptine Au feu les pompiers

La comptine " Au feu les pompiers " est tout simplement un moyen de rappeler les bons réflexes, ou de les apprendre aux petits enfants. Quand une maison brûle, il faut appeler les pompiers bien sûr ! D'ailleurs, les soldats du feu sont toujours les premiers héros des enfants.

Jusqu'en 14-18, il s'agissait de la personne qui suivait les troupes en campagne (militaire) pour leur vendre boisson et nourriture. Son emploi de " personne qui tient une cantine " est également sorti d'usage. C'est dans ce souci de modernisation que l'on rencontre désormais " cuisinière " et " cuisinier " dans les versions plus récentes. Quant au " v'la ", il a été carrément supprimé pour donner " au feu, les pompiers, la maison qui brûle ", ce qui n'est pas très heureux du point de vue syntaxique.

Paroles de la comptine :

Au feu, les pompiers,
V'là la maison qui brûle !
Au feu, les pompiers,
V'là la maison brûlée !

C'est pas moi qui l'ai brûlée,
C'est la cantinière,
C'est pas moi qui l'ai brûlée,
C'est le cantinier.

Au feu, les pompiers,
V'là la maison qui brûle !
Au feu, les pompiers,
V'là la maison brûlée !

Thèmes associés