Comptine Il était une chevre

« Il était une chèvre » est une chanson racontant la mésaventure d’une chèvre qui voyage beaucoup. Cette comptine est idéale pour apprendre aux enfants à toujours demander ce qui est interdit ou non dans la vie. Le refrain de la comptine stimule le mémoire des tout-petits et ces derniers peuvent chanter en choeur pendant cette partie.


Paroles Il était une chevre

Il était une chèvre de fort tempérament
Qui revenait d'Espagne et parlait allemand
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Elle revenait d'Espagne et parlait allemand
Elle entra par hasard dans le champ d'un Normand
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Elle entra par hasard dans le champ d'un Normand
Et y vola un chou qui valait bien trois francs
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Et y vola un chou qui valait bien trois francs
Et la queue d'un poireau qu'en valait bien autant
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Et la queue d'un poireau qu'en valait bien autant
Le Normand l'assigna devant le Parlement
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Le Normand l'assigna devant le Parlement
La chèvre comparut et s'assit sur un banc
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
La chèvre comparut et s'assit sur un banc
Puis elle ouvrit le code et regarda dedans
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Puis elle ouvrit le code et regarda dedans
Elle vit que son affaire allait fort tristement
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Elle vit que son affaire allait fort tristement
Lors elle ouvrit la porte et prit la clé des champs.
Ballotant d'la queue, grignotant des dents
Ballotant d'la queue, grignotant des dents

Histoire Il était une chevre

Cette chanson assez recente date au moins de 1950
Votre note

Newsletter Hugo (Voir un exemple)