Comptine Dors min p'tit Quinquin

Cette berceuse lilloise très affectueuse apaisera sûrement votre bébé. Faites avec beaucoup de mots doux, « Dors, mon p’tit quinquin » évoque une tendresse infinie de la part de Maman. Avec cette comptine très longue, bébé s’endort au beau milieu des couplets.


Paroles Dors min p'tit Quinquin

refrain:
Dors, min p'tit quinquin,
Min p'tit pouchin, min gros rojin
Te m'f'ras du chagrin,
Si te n'dors point j'qu'à d'main.
Ainsi l'aut' jour eun pauv' dintellière
In a mi clotant sin p'tit garchon
Qui d'puis tros quarts d'heure
N'faijot qu'braire, tâchot d'l'indormir
Par eun canchon; ell' li dijot: min Narcisse
D'main t'aras du pain n'épice, du chuc' à gogo
Si t'es sache
Et qu'te fais dodo
refrain...
Et si te m'laich faire eun' bonn' semaine
J'irai dégager tin biau sarau
Tin patalon d'drap, tin giliet d'laine
Comme un p'tit milord te s'ras faraud!
J't'acatrai, l'jour de l'ducasse
Un porichinell' cocasse,
Un turlututu
Pour jouet l'air du capiau-pointu.
refrain...
Nous iron dins l'cour Jeannette-à-Vaques
Vir les marionnett's. Comm' te riras
Quand t'intindras dire" Un doup' pour'Jacques"
Pa'l'porichinell' qui parl' magas!
Te li mettras dins s'menotte
Au lieu d'doupe, un rond d'carotte!
Y t'dira : Merci!
Pins' comm' nous arons du plaisi!
refrain...
Et si par hasard sin maite s'fâche
Ch'est alors, Narciss', que nous rirons
Sans n'n'avoir invi", j'prindrai m'on air mache
J'li dirai sin nom et ses surnoms
J'li dirai des fariboles
Y m'in répondra des drôles
Infin, un chacun
Verra deux spectac' au lieu d'un.
refrain...
Allors, serr' tes yeux, dors, min bonhomme,
J'vas dire eun' prière à P'tit-Jésus
Pour qu'y vienne ichi, pindant tin somme
T'faire rêver qu'jai les mains plein's d'écus
Pour qu'y t'apporte eun' coquille,
Avec du chirop qui guille
Tout l'long d'tin minton
Te pourlèqu'ras tros heur's de long!
refrain...
L'mos qui vient, d'Saint-Nicolas ch'est l'fête
Pour sûr, au soir, y viendra t'trouver
Y t'f'ra un sermon et t'laich'ra mette
Ind'zous du ballot un grand painnier
Y l'rimplira, si t'es sache
D'séquois qui t'rindront bénache
Sans cha, sin baudet,
T'invoira un grand martinet
refrain...
Ni les marionnett's, ni l'pain d'épice
N'ont produit d'effet. Mais l'martinet
A vit' rappajé l'petit Narcisse
Qui craignot d'vir arriver l'baudet
Il a dit s'canchon-dormoire
S'mèr' la mis dins s'n ochennoire
A r'prs sin coussin
Et répété vingt fos che r'frain:
Dors, min p'tit quinquin,
Min p'tit pouchin, min gros rojin,
Te m'f'ras du chagrin,
Si te n'dors point j'qu'à d'main.
Votre note

Newsletter Hugo (Voir un exemple)