Comptine Cocorico

Le coq ne pousse son cri qu’au petit matin ou au crépuscule d’habitude. « Cocorico » nous propose pourtant de chanter tout le temps cette comptine. En entonnant ce rythme qui rappelle bien la basse-cour, l’enfant peut mettre ses deux mains sur la hanche pour imiter l’air fier du coq.


Paroles Cocorico

Cocorico chante le grand coq blanc,
Regardez comme il a l'air fier.
Cocorico chante le coq tout le temps,
C'est vraiment le chant qu'il préfère.
Cocorico chante le grand coq blanc,
Regardez comme il a l'air fier.
Cocorico chante le coq tout le temps,
Il réveille la campagne entière.

Histoire Cocorico

Cette comptine est faite pour l'assonance et la Conscience Phonologique chez les enfants
Votre note

Newsletter Hugo (Voir un exemple)