Comptine Ah les crocodiles

"Ah, les crocodiles" est une comptine célèbre depuis le 19e siècle. Elle raconte les péripéties des crocodiles du Nil, en chemin pour lutter contre les éléphants. Sur une mélodie joyeuse et un rythme donnant envie de faire la fête, les tout-petits pourront danser sur cette chansonnette.
Apprends à dessiner la les crocodiles de la chanson en cliquant sur ce lien.


Paroles Ah les crocodiles

Un crocodile s'en allait à la guerre
Disait au r'voir à ses petits enfants
Traînant ses pieds ses pieds dans la poussière
Il s'en allait combattr' les éléphants

Ah ! les cro, cro, cro, les cro, cro, cro, les crocodiles
Sur les bords du Nil, ils sont partis, n'en parlons plus
Ah ! les cro, cro, cro, les cro, cro, cro, les crocodiles
Sur les bords du Nil, ils sont partis, n'en parlons plus

Deux crocodiles s'en allaient à la guerre
Disait au r'voir à leurs petits enfants
Traînant leurs pieds leurs pieds dans la poussière
Il s'en allait combattr' les éléphants

Ah ! les cro, cro, cro, les cro, cro, cro, les crocodiles
Sur les bords du Nil, ils sont partis, n'en parlons plus
Ah ! les cro, cro, cro, les cro, cro, cro, les crocodiles
Sur les bords du Nil, ils sont partis, n'en parlons plus

Trois crocodiles s'en allaient à la guerre
Disait au r'voir à leurs petits enfants
Traînant leurs pieds leurs pieds dans la poussière
Il s'en allait combattr' les éléphants

Ah ! les cro, cro, cro, les cro, cro, cro, les crocodiles
Sur les bords du Nil, ils sont partis, n'en parlons plus
Ah ! les cro, cro, cro, les cro, cro, cro, les crocodiles
Sur les bords du Nil, ils sont partis, n'en parlons plus

Quatre crocodiles s'en allaient à la guerre
Disait au r'voir à leurs petits enfants
Traînant leurs pieds leurs pieds dans la poussière
Il s'en allait combattr' les éléphants

Ah ! les cro, cro, cro, les cro, cro, cro, les crocodiles
Sur les bords du Nil, ils sont partis, n'en parlons plus
Ah ! les cro, cro, cro, les cro, cro, cro, les crocodiles
Sur les bords du Nil, ils sont partis, n'en parlons plus

Histoire Ah les crocodiles

Cette comptine du XIXe siècle est dérivée du Hourra du crocodile, tiré de la bouffonnerie musicale de Jacques Offenbach, Tromb-al-ca-zar ou les Criminels dramatiques, créés en avril 1856.
Votre note

Newsletter Hugo (Voir un exemple)