Comptine A Saint-Malo

Une petite comptine sur l'eau, « À Saint-Malo » rappelle la joie à l'arrivée des navires marchands au port. Plus connue pour les premiers vers et le refrain, cette chanson est aussi intéressante dans sa version longue avec les négociations autour de la cargaison.


Paroles A Saint-Malo

À Saint Malo beau port de mer,
À Saint Malo beau port de mer,
Trois beaux navires sont arrivés,
Nous irons sur l'eau nous irons promener,
Nous irons jouer dans l'île.

Trois beaux navires sont arrivés,
Trois beaux navires sont arrivés,
Chargés d'avoine chargés de blé,
Nous irons sur l'eau nous irons promener,
Nous irons jouer dans l'île.

Chargés d'avoine chargés de blé,
Chargés d'avoine chargés de blé,
Trois femmes s'en vont les marchander,
Nous irons sur l'eau nous irons promener,
Nous irons jouer dans l'île.

Trois femmes s'en vont les marchander,
Trois femmes s'en vont les marchander,
Marchand, marchand combien ton blé,
Nous irons sur l'eau nous irons promener,
Nous irons jouer dans l'île.

Marchand, marchand combien ton blé,
Marchand, marchand combien ton blé,
Trois francs l'avoine six francs le blé,
Nous irons sur l'eau nous irons promener,
Nous irons jouer dans l'île.

Trois francs l'avoine six francs le blé,
Trois francs l'avoine six francs le blé,
C'est bien trop cher d'une bonne moitié,
Nous irons sur l'eau nous irons promener,
Nous irons jouer dans l'île.

C'est bien trop cher d'une bonne moitié,
C'est bien trop cher d'une bonne moitié,
Marchand, tu ne vendras pas ton blé,
Nous irons sur l'eau nous irons promener,
Nous irons jouer dans l'île.

Marchand, tu ne vendras pas ton blé,
Marchand, tu ne vendras pas ton blé,
Si j' le vends pas je le donnerai,
Nous irons sur l'eau nous irons promener,
Nous irons jouer dans l'île.

Si j' le vends pas je le donnerai,
Si j' le vends pas je le donnerai,
À ce prix-là on peut s'arranger,
Nous irons sur l'eau nous irons promener,
Nous irons jouer dans l'île.
Votre note

Newsletter Hugo (Voir un exemple)