COLORIAGE HEROS DE NOEL TANTE ARIE

Nuit du 24 au 25 décembre et 25 décembre
Pays de Montbéliard en Franche-Comté

Tante Arie descendrait des divinités celtiques, ou serait une ancienne comtesse fort généreuse de la région (Henriette d’Orbe au XV° s.) ; qui aurait gagné le statut de Bonne Fée après sa mort... Après avoir régi la neige, la grêle et la foudre ; les années l’ont adoucie. Après avoir surveillé le travail des fileuses et des ménagères ; elle veille aujourd’hui sur les enfants. Chaque Noël ; accompagnée par son âne Marion, chargé de jouets et de friandises, elle dépose des cadeaux dans les souliers des petits Francs-comtois ! Marion est aux Anges quand on laisse des carottes à son attention... Tante Arie habiterait une grotte, où elle cache les jouets des Noëls à venir... Mais chut, c’est un secret... Cette Bonne Fée porte la coiffe traditionnelle de la région, et fait tinter sa clochette chaque fois qu’elle décide d’exaucer un souhait sincère. Ses pattes d’oie me font penser à cette chère conteuse qu’est Ma Mère l’Oie ; tu peux d’ailleurs découvrir les contes parlant de Tante Arie dans les recueils de contes traditionnels de Franche-Comté. On rencontre souvent Tante Arie et Marion sur le marché de Noël de Montbéliard.
Textes : © Séverine Aubry * illustratrice - Reproduction interdite

FêtesNoëlSéverine AubryAngesLes héros de Noël
dessin 14559
dessin 14561
Votre note