Les dragons ont-ils existé ?

Édition n°62

Note moyenne :
  • 4
(sur 2 avis donnés)

   

Pour le savoir nous sommes remontés plusieurs siècles en arrière, au moment où l'on croyait dur comme fer que les dragons existaient. 

 
À quoi ressemblaient les dragons ?
 
Au début de notre recherche, nous pensions que tous les dragons avaient des ailes, des griffes et une queue de reptile. Mais ça n'est pas le cas. Certains dragons ressemblaient plutôt à de grands serpents.
En effet, dans l'Antiquité, on ne faisait pas la différence entre le dragon et le serpent. Les mots grecs ophis (serpent) et drákôn (dragon) étaient utilisés pour désigner le même animal.
Quant à son nom, il est issu du grec «drákôn», dérivé du verbe «derkomai» qui veut dire «regarder avec intensité». On disait que le dragon avait le regard du serpent aux paupières fixes et transparentes : un regard qui vous glace le sang, aglaglaglagla.
 
 
Par conséquent, à cette époque, si personne ne doute de l'existence des dragons, leur apparence est très variée d'un continent à l'autre : 
 
En Amérique du Sud, le Serpent Géant dessine le tracé des fleuves et des rivières d'Amazonie avec son corps.
En Amérique du Nord (Mexique), Quetzalcóatl, un Dieu tout puissant, est un serpent à plumes capable de se transformer en vents et nuages mais aussi en humain.
En Europe, le Dragon est souvent représenté sous la forme d'un monstre à tête de crocodile ou de lion avec des ailes de chauve-souris, un corps de serpent et des serres d'aigle. Il est plutôt maléfique.
En Asie (Inde), Apala, un dragon à tête et jambes humaines et au corps de serpent, protège les villes des méchants dragons.
Toujours en Asie, Long est un dragon oriental sans ailes, à corps de serpent, gueule de dromadaire, pattes de lion et serres d'aigle. C'est un messager entre les hommes et les dieux.
En Afrique (Égypte), Apophis, un serpent géant parfois ailé, essaye d'empêcher chaque matin le lever du soleil.
En Océanie (Nouvelle-Zélande), Peke-Haua est un serpent-lézard géant qui vit caché dans une source sans fond. Il dévore les humains égarés.
 
Où vivaient-ils ?
Certains vivaient dans des grottes mystérieuses ou dans la terre comme les dragons de la légende de Merlin.
D'autres vivaient dans le ciel comme de nombreux dragons chinois. 
Enfin, il y a ceux qui préféraient passer leur temps les pieds (quand ils en avaient) dans l'eau des sources, des fleuves, des marécages, etc.
 
Que faisaient-ils de leurs journées ?
Leurs occupations étaient plutôt étonnantes. 
Nous avons classé les dragons en plusieurs catégories. Il y avait :
 
 
- Les dragons voleurs (Saint-Georges et le dragon)
Ces dragons volaient des trésors, chipaient des princesses, martyrisaient les habitants des villes ou des villages. Heureusement, un héros finissait toujours par passer par là et décidait de les écrabouiller pour devenir un super-héros.
 
 
 
 
- Les dragons facteurs (Dragons d'Asie)
Ils étaient des messagers entre les hommes et les Dieux. 
 
 
 
 
- Les dragons architectes et jardiniers (Tiamat, Le Serpent Géant d'Amazonie) 
Ces dragons étaient là au commencement du monde. Tandis que l'on en coupait certains en deux pour fabriquer le Ciel et la Terre (Tiamat, un dragon d'Irak), les déplacements d'autres dragons sur le sol modelaient les paysages ou dessinaient le tracé des fleuves et des rivières (le Serpent Géant d'Amazonie). 
 
 
 
- Les dragons stars, amis des rois et des guerriers (le Dragon Impérial Chinois)
Ils ne faisaient pas grand chose. Les rois et les guerriers recherchaient leur compagnie pour profiter de leurs pouvoirs magiques. 
 
 
 
- Les dragons gardiens de trésors, de sources (Dragon de Colchide, gardien de la toison d'or)
On raconte que les dragons ne dormaient jamais. Cette qualité était très appréciée par ceux qui avaient un trésor à protéger.
 
 
 
- Les dragons faiseurs de pluie et de beau temps (dragons d'Asie et d'Europe)
Ils amenaient la pluie mais aussi les crues et annonçaient les saisons, par exemple en crachant du feuillage au printemps.
Ils provoquaient aussi les éclipses de lune et de soleil, les inondations, les tremblements de terre et les éruptions volcaniques !
 
 
 
 
 
Bon, aujourd'hui, on sait que les dragons n'ont jamais existé et pourtant je vois bien que plusieurs questions vous brûlent les lèvres :
     
Mais alors, s'ils n'ont jamais existé, comment se fait-il qu'autant de peuples ne se connaissant pas aient pu inventer des animaux aussi ressemblants ?
Ces dragons imaginaires ont des similitudes avec des animaux qui vivent sur Terre. Les dragons ont un air de famille avec des serpents comme le python, mais aussi avec le crocodile ou bien le varan de Komodo qui est un énorme lézard d'Asie. Mais ils ont aussi des traits communs avec le chien, l'aigle, le chameau, le lion, le coq, la chauve-souris, etc. Finalement, les dragons sont un assemblage de morceaux d'animaux réels. 
 
Pourquoi a-t-on cru aux dragons aussi longtemps ?
De nombreuses personnes ont cru voir des dragons. Même Marco Polo (un célèbre voyageur italien) prétendait en avoir observé en Asie. Aujourd'hui, on pense que ce qu'il aurait vu était des crocodiles.
 
Il y en a même qui ont fourni les preuves de ce qu'ils avançaient. Ainsi, on retrouva un crâne de dragon à Mixnitz en Autriche qui est en réalité un crâne d'ours préhistorique. La langue d'un autre fut longtemps exposée dans un monastère autrichien. On sait aujourd'hui que c'est le museau pointu d'un espadon (le rostre). En Suisse, un paysan prétendit même avoir trouvé une pierre magique perdue par un dragon qui volait au dessus de sa tête !
 
Et puis jusqu'au XIXème siècle on ignorait tout des dinosaures si bien que l'on crut que les os gigantesques de ces animaux préhistoriques (en particulier ceux des ptérodactyles) étaient des os de dragons.
Finalement, tout le monde avait envie de croire à cet animal fabuleux !
 
Quand a-t-on vraiment cessé d'y croire?
En 1842, Richard Owen met fin au mythe des dragons. Ce paléontologue donna le nom de «dinosaures» (du grec deinos, terrible et sauros, lézard) aux fossiles d'animaux gigantesques qu'il étudiait depuis longtemps. On sait désormais que les énormes ossements fossilisés retrouvés à travers le monde ne sont pas ceux de nos bons vieux dragons cracheurs de feu, mais bien ceux de lézards géants disparus depuis des millions d'années ! 
Pour en savoir plus :
D'abord, découvrez un site créé pour le Muséum d'Histoire Naturelle de la ville de Paris où vous pourrez en apprendre plus sur les dragons de manière ludique. Vous pourrez même y créer une e-card dragon à envoyer à vos amis !
Si vous êtes bricoleur, fabriquez un magnifique dragon chinois à retrouver sur notre site ou bien pliez et collez un petit dragon en papier conçu par Anton Narod.
Et pour les gourmands, voici un gâteau sur le thème des dragons qui devrait en faire saliver plus d'un ! 
 
Et maintenant, comme on a cru pendant des siècles que les dragons existaient, notre monde est encore peuplé de ces étranges créatures. Découvrez-les dans ce petit quiz !
 

Le quizz

Si on vous traite de dragon, cela veut-il dire :
» Que vous êtes grincheux » Que vous êtes fort » Que vous avez une sale tête » Que vous avez une mauvaise haleine
Le basilic est un lézard inoffensif d'Amérique du Sud, cousin des iguanes. Mais le dragon imaginaire du même nom avait un super-pouvoir. Lequel ?
» Celui de cracher du feu » Celui de cracher de l'eau » Celui de transformer en pierre ceux qui le regardaient dans les yeux » Celui de transformer en salade de tomates ceux qui le regardaient dans les yeux
Tous ces dragons existent, mais un seul pourrait avoir l'idée saugrenue de vous dévorer, lequel ?
» Le dragon de Komodo » Le dragon volant d'Indonésie » Le dragon d'eau australien » Le dragon de mer feuillu
Parmi ces plantes une seule n'existe pas. Laquelle ?
» Le fruit du dragon qui est le fruit comestible de certains cactus d'Amérique » La langue de dragon, une fougère à fleurs jaunes poussant uniquement dans les jardins de Poudlard » Le sang-de-dragon, une herbe appelée aussi oseille sanguine qui peut se cuisiner comme les épinards
La tête de dragon qui ornait parfois l'avant des bateaux vikings était démontable. Si Les vikings s'en servaient pour effrayer leurs ennemis, ils la retiraient quand ils rendaient visite à leurs amis pour éviter de les faire fuir.
» Vrai » Faux
Votre note

  • 4

Avis rédigé par loloute06 le samedi 10 septembre 2016 à 14:20
C'est sympa mais manque de questions, ce qui es dommage... Sinon c super !!!

  • 4

Avis rédigé par Eve le vendredi 17 octobre 2014 à 15:30
Pas mal du tout !!!

Newsletter Hugo (Voir un exemple)