La coccinelle a des points. Pourquoi ?

Édition n°79

   

Dans le monde merveilleux des animaux, chaque espèce essaie de ne pas se faire dévorer par une autre. Pour y parvenir, il existe plusieurs techniques : certains animaux mangent tous les autres comme les lions, d'autres fuient à la vitesse de l'éclair comme les gazelles, tandis que les plus malins savent admirablement se cacher comme les caméléons.

 

La coccinelle à 7 points a choisi une autre méthode : son goût est carrément dégoûtant, beurk, ragougnasse. 

Pourquoi ? Elle contient des substances toxiques (appelées alcaloïdes) la rendant immangeable. 

 

Alors, si jamais un oiseau mange un jour une coccinelle à 7 points, il s'en souviendra toute sa vie et plus jamais il ne gobera ce drôle d'insecte rouge et noir au si mauvais goût. Pas si bête, ces petites bêtes !

 

D'après certains spécialistes des insectes, voilà sans doute pourquoi la coccinelle à 7 points porte une tenue aussi voyante : elle ne veut pas être confondue avec un insecte délicieux !

 

Mais ne croyez pas que toutes les coccinelles se la coulent douce, il existe, parmi les 5 000 espèces recensées, des coccinelles savoureuses. Celles-là jouent la carte de la discrétion : elles sont plus petites que les coccinelles à 7 points et leurs couleurs sont plus sobres (souvent noires, grises, beiges ou brunes).

Et puis, notre coccinelle à 7 points a quand même intérêt à se tenir à carreau car si les oiseaux et les fourmis la fuient, elle est chassée par des sauterelles, des guêpes ou encore des araignées.

 

 

Quelques mots compliqués pour épater vos amis à l'heure du goûter :

Super-prédateur : La chaîne alimentaire est une sorte de file indienne dans laquelle chaque animal ou végétal trouve sa place. Le lion, le loup, la chouette ou l'homme sont tout en haut de la chaîne alimentaire, c'est-à-dire que personne ne les mange. On les appelle des super-prédateurs. Ensuite, dans la chaîne alimentaire, on trouve les proies et les prédateurs. Ci-dessous, voici une araignée (le prédateur) chassant une coccinelle (la proie). D'après nos informations, la coccinelle a réussi à s'échapper. 

 

Mimétisme : Certains animaux imitent les points de la coccinelle pour faire croire qu'ils ne sont pas bon à manger. Cette imitation est appelée mimétisme. Quand un animal essaie de se cacher en imitant la forme d'une branche, d'une feuille ou d'une pierre, on parle plutôt de camouflage.

Votre note

Newsletter Hugo (Voir un exemple)