Pourquoi s'offre-t-on des oeufs à Pâques ?

Édition n°126

   

 

Il y a 5 000 ans, les Perses (et plus tard les romains et les celtes) s’offraient des oeufs frais décorés. C’était pour eux un symbole de vie et de fécondité : un cadeau idéal pour célébrer le retour du printemps.

 

Pour les chrétiens, l’oeuf est devenu le symbole de la fin du Carême, une période de jeûne pendant laquelle il était défendu de manger de la viande... et des oeufs.

 

L’oeuf en chocolat devra attendre le XIXe siècle pour faire son apparition. D’abord coulé dans une vraie coquille, il sera «tout chocolat» avec la mise au point des premiers moules en métal. Miam ! les gourmands ont bien fait de patienter !

Pour en savoir plus sur la fête de Pâques, lisez l'article intitulé «Quelle est l'origine des oeufs, lapins et cloches de Pâques»

 

Votre note

Newsletter Hugo (Voir un exemple)