Les signes du zodiaque chinois

Édition n°11

Note moyenne :
  • 5
(sur 2 avis donnés)

   

Les signes du zodiaque chinois.

 
Apparus il y a plus de 2000 ans, ils sont au nombre de douze et ce sont tous des animaux. Pour les découvrir, nous vous proposons de lire ce conte inspiré d'une légende chinoise.
 
 
Un jour, l'empereur de jade décida qu'il était temps pour lui de rencontrer tous les animaux de son royaume. Il envoya alors ses messagers à travers la Chine pour qu'ils diffusent la nouvelle.
 
Dès que le cochon apprit que l'empereur l'invitait, il se rendit sans tarder au palais et lui demanda la chose suivante :
- Empereur, m'autoriserais-tu à accueillir les animaux qui vont arriver ?
- N'es-tu pas un peu brouillon, Cochon, pour occuper cette fonction ?
- Mais non, mais non, répondit Cochon, je suis l'homme... enfin, le cochon de la situation.
- Bien. Si tu es sûr de toi, j'accepte ! dit l'empereur.
 
Les jours passèrent, seulement onze animaux vinrent au palais. C'était bien peu ! Mais lequel d'entre eux, Cochon, allait-il présenter le premier à sa Majesté. Après tout, ils avaient tous fait un long voyage pour le rencontrer. Pour les départager, Cochon leur soumit une idée :
- Mes amis, dit-il, pour éviter toute dispute, je vous propose de participer à une course. Ensuite, je  vous présenterai à sa Majesté dans l'ordre d'arrivée !
Tous acceptèrent et se placèrent docilement derrière la ligne de départ.
De gauche à droite, on pouvait voir le chien, le cheval, le singe, le rat perché sur le buffle, le serpent, la chèvre, le dragon, le tigre, le lapin et pour finir le coq.
Quand le cochon donna le signal du départ, tous s'élancèrent dans un nuage de poussière. La course se déroula dans la plus grande confusion. On entendait aboyer et hennir, on se donnait des coups de sabots, de griffes et d'ergots et quand enfin tous eurent passé la ligne d'arrivée, c'est à la surprise générale que le rat fut déclaré vainqueur.
 
- Comment ça ! dit le buffle. Le rat était sur mon dos. Je suis donc premier ou nous sommes ex aequo ! 
- Non, non, dit Cochon. Il a sauté sur la ligne d'arrivée avant que vous ne la passiez.
Le buffle était mécontent mais pas autant que le tigre et le dragon, arrivés troisième et quatrième.
- Un rat et un buffle devant nous ! gronda le tigre
- ça ne se passera pas comme ça ! ajouta le dragon.
- Calmez-vous, calmez-vous ! répondit Cochon. Tigre, si tu restes troisième, je te nomme roi des animaux terrestres et toi Dragon, je te nomme roi des animaux aquatiques.
- Et moi, le coq, je t'offre mes cornes en guise de couronne (rappelons qu'à l'époque les coqs avaient des cornes. Si, si, je vous l'assure).
- Quant à moi, le lapin, je te propose de jouer à la course ta quatrième contre ma cinquième place. Grisé par toutes ces annonces le dragon ne flaira pas le piège que lui tendait le lapin et accepta. Le lapin ajouta : 
- Le premier qui sortira du bois voisin sera déclaré vainqueur. 
Après un début de parcours à l'avantage du dragon, ses nouvelles cornes se prirent dans les branches et il perdit la course et sa quatrième place.
Furieux, il s'en prit au coq :
- C'est ta faute, si tu ne m'avais pas donné ces maudites cornes ! 
- Comment ça, ma faute ! Si tu n'es pas content, tu n'as qu'à me les rendre !
- Jamais ! sauf si un jour le soleil se lève à l'ouest ! (rappelons qu'à l'époque, le soleil se levait déjà à l'est et que ça n'a toujours pas changé).
- Et toi Cochon, dit le coq, tu ne fais rien ! Espèce de brouillon, torchon, cornichon !
- ça suffit maintenant ! Coq, pour te punir de ton insolence, tu seras présenté le dernier derrière le serpent, le cheval, la chèvre, le chien et le singe.
 
Pendant que le cochon tentait de calmer le coq, le chien, qui jusque-là n'avait rien dit, vint voir le lapin et lui rappela que s' il courait si vite c'était un peu grâce à lui.
- Pourquoi ? lui demanda le lapin.
- Et bien, parce que c'est moi qui t'ai dit de raccourcir ta queue pour devenir plus rapide (rappelons qu'à l'époque la grande queue des lapins se prenait dans leurs pattes arrières et les empêchait de courir vite, si, si).
- Et ?
- Tu pourrais me remercier en demandant au cochon qu'il m'offre la cinquième place.
- Non, vraiment,  je ne vois pas pourquoi je le ferais. 
Le chien devint alors, comment dire... d'une humeur de... chien et le mordit. Le cochon était tellement agacé, qu'il le punit en lui donnant la dernière place derrière le coq.
 
Quand enfin le calme fût revenu, Cochon termina son classement en inscrivant son nom... en tête de la liste et s'empressa de la porter à l'empereur.
Le cochon lui expliqua alors comment il avait facilement remporté la course, quelle autorité il avait sur les autres animaux, avec quelle facilité il avait tout organisé, comment il av...
- Cochon !
- Oui ?
- Fais-les tous entrer.
- Tous en même temps ?
- Oui.
Quand ils furent tous là, l'empereur leur dit la chose suivante :
Mes chers amis, vous n'êtes que 12 à avoir répondu à mon invitation et pour cette raison vous méritez une récompense.
À compter d'aujourd'hui, chaque année portera le nom de l'un d'entre vous, dans l'ordre suivant :
Ta tactique fut remarquable, le rat, tu mérites cette première place,
la seconde est à toi le buffle,
Tigre, la troisième te revient,
la quatrième, Lapin, grâce à ton astuce sera tienne,
Dragon, si mauvais joueur, il faudra te satisfaire de la cinquième,
Serpent, la sixième est pour toi,
Cheval je t'offre la septième,
Chèvre, je t'accorde la huitième,
Singe, il te faudra patienter jusqu'à la neuvième,
Coq, ta gentillesse n'est pas récompensée, mais accepte la dixième,
quant à toi, Chien, au fichu caractère, tu te contenteras de la onzième...
Enfin Cochon, pour m'avoir menti, estime-toi heureux que je t'accorde cette douzième place !
 
 
Des liens pour en savoir plus :
 
Tout d'abord ce lien pour tout savoir sur l'astrologie chinoise : 
Vous apprendrez, entre autres, à quelle date on change d'année et de signe du zodiaque en Chine et vous pourrez lire la légende qui nous a inspiré ce conte.
 
Ensuite, pour connaître  votre signe astrologique chinois allez sur :
Vous découvrirez si vous êtes tigre, buffle ou dragon, de bois, de feu ou de métal et si vous êtes plutôt Yin ou Yang.
 
Sur Hugo l'escargot, vous pourrez aussi imprimer, découper et monter des fiches pour en savoir plus sur les signes du zodiaque chinois.
 
 
Pour finir, voici une BD qui raconte l'histoire d'une petite fille à qui l'on a offert un bracelet magique qui renferme l'esprit des 12 animaux du calendrier chinois. Ce livre de Chu Mi est publié aux Éditions Paquet :
 
 
Votre note

  • 5

Avis rédigé par clemsuperfille le mardi 07 avril 2015 à 15:48
je suis capricorne alors je suis le rat enfin je crois

  • 5

Avis rédigé par Marina le jeudi 14 novembre 2013 à 17:17
Mon signe chinois est le chien. ^^

Newsletter Hugo (Voir un exemple)