Les élections présidentielles

Édition n°16

Note moyenne :
  • 5
(sur 2 avis donnés)

   

 

C'est quoi les élections présidentielles ?
 
Actuellement, les candidats sont en campagne, c'est-à-dire qu'ils échangent leurs idées et expliquent aux Français ce qu'ils proposent de faire si ils sont élus à la présidence de la république.
 
Après la campagne vient le temps des élections. C'est le moment où tous les citoyens français, de plus de 18 ans, votent pour le candidat qui leur semble être le meilleur pour diriger la France.
 
Mais en quoi les candidats sont-ils différents ?
Pour simplifier, on peut dire qu'il y a deux camps : celui de gauche et celui de droite.
Chaque candidat est plus ou moins de gauche ou de droite, mais nous y reviendrons.
Une chose est sûre, si la gauche et la droite sont parfois d'accord (intervention militaire en Libye, construction de l'Europe...), elles sont très souvent en désaccord. Et cela ne date pas d'hier !
 
En 1789 a lieu la Révolution.
Les Français en ont assez d'être dirigés par un roi qui vit dans le luxe et donne tout aux plus riches tandis que le reste du peuple a du mal à trouver de quoi manger. Des représentants des Français sont choisis (les députés) parmi les citoyens (les gens du peuple).
 
Mais que fait-on du roi ?
Certains disent à Louis XVI de rentrer chez lui pour cultiver des radis (en tout cas, c'est ce que ça voulait dire). D'autres pensent qu'il doit pouvoir donner son avis et même refuser une loi si elle ne lui plaît pas (on appelle cela le droit de veto). Comme on ne trouve pas de solution, on dit à ceux qui veulent garder un roi de s'asseoir à sa droite et aux autres de s'asseoir à sa gauche. La droite et la gauche sont nées ainsi ! 
 
Et depuis les disputes continuent !
Finalement le roi est resté et d'autres lui ont succédé. Au milieu du XIXe siècle, la gauche demande le départ de Louis-Philippe Premier (dernier roi de France) et la création de la république. La droite veut garder le roi même s’il a peu de pouvoir. La gauche obtient son départ en 1848 et la république est créée en 1870.
 
À la fin du XIXe siècle, la gauche réclame la "laïcité", c'est-à-dire que l'Église catholique n'ait plus aucun pouvoir politique, et que l'État n'ait plus aucun pouvoir religieux.
La gauche en a surtout assez que les enfants étudient auprès des religieux, comme cela a toujours été le cas, et demande à l'État de former des instituteurs. La droite préférerait que l'Église conserve son influence. La séparation de l'Église et de l'État est votée en 1905 et l'école laïque est créée.
 
Au début du XXe siècle, ça recommence !
Il y a de plus en plus d'industries en France et les usines se développent. La gauche critique les conditions de travail des ouvriers et leurs salaires très bas.
Elle voudrait que l'État possède les entreprises et donne à tous le même salaire.  
La droite trouve normal que ceux qui possèdent les entreprises et les font marcher, gagnent plus que ceux qui y travaillent. Au XXIe siècle, cette dispute continue, mais le modèle (appelé capitalisme) proposé par la droite est aujourd'hui le plus utilisé.
 
 
Et aujourd'hui ?
On continue à se chamailler bien sûr !
Parmi les sujets qui fâchent, on peut citer :
- L'argent 
La droite pense qu'une personne qui possède ou gagne beaucoup d'argent doit pouvoir l'utiliser comme elle le veut. La gauche aimerait que les plus riches donnent plus d'argent aux plus pauvres.
- La famille
Si les premiers divorces ont plus choqué les gens de droite que de gauche, maintenant c'est l'adoption d'enfants par des couples de même sexe qui les ennuie plus que les gens de gauche.
- la Nation et l'immigration
Si la droite pense que notre pays ne peut pas accueillir trop d'étrangers, la gauche pense, au contraire, que la France doit continuer à le faire.
- La sécurité
Les gens de droite pensent que l'insécurité est un gros problème en France, les gens de gauche un peu moins. Et quand on demande à la droite ce qu'il faut faire de ceux qui font des bêtises, elle répond qu'il faut les punir. La gauche pense qu'il faut les aider à ne plus en faire en leur offrant une vie meilleure (plus d'écoles, de meilleurs soins...).
 
Mais alors, qui a raison, la gauche ou la droite ? Et si on trouve de bonnes idées des deux côtés ?
Les deux camps défendent leurs idées, ensuite c'est au citoyen de décider !
Et si on trouve de bonnes idées des deux côtés, on peut voter au centre !
Pour simplifier, on parle de gauche et de droite, mais en réalité il existe dans un même camp plusieurs candidats :
- À gauche de la gauche, il y a l'extrême gauche, pour ceux qui trouvent la gauche trop arrangeante.
- Au centre, il y a ceux qui trouvent que la gauche et la droite ont de bonnes idées.
- À droite de la droite, il y a l'extrême droite, pour ceux qui trouvent que la droite est trop arrangeante.
Et pour finir, on peut ne voter pour aucun candidat. C'est ce que l'on appelle « s'abstenir », c'est-à-dire que l'on ne se déplace pas pour voter. Mais on peut aussi « voter blanc », si on ne met aucun bulletin dans l'enveloppe.
 
Et si on pense que c'est super nul la politique et les élections ?
On a le droit de le penser, mais on a la chance de vivre dans un pays où l'on nous demande de choisir celui qui le dirigera. Il existe malheureusement beaucoup de pays où les décisions sont prises par des personnes qui n'ont pas été élues et qui s'imposent par la force (on les appelle des dictateurs). Alors, autant s'y intéresser, non ?
 
Pour en savoir plus :
Ici, vous trouverez une sélection de livres sur la politique et les élections :
Là un livre sur :
Pour finir un jeu de société «La course à l'Élysée», de Abel Lanzac et Christophe Blain, pour les plus grands enfants (à partir de 14 ans) : http://www.lacoursealelysee.fr/lauteur/
Votre note

  • 5

Avis rédigé par clemsuperfille le mardi 07 avril 2015 à 16:03
votez Hugo je suis d'acord avec patat78

  • 5

Avis rédigé par patat78 le samedi 16 février 2013 à 09:44
j'aime bien ce truc parce que ça explique tout sur tout

Newsletter Hugo (Voir un exemple)