Le Joyeux Bric à Brac du Cheval

Édition n°54

Note moyenne :
  • 5
(sur 1 avis donné)

   

Il est populaire auprès des petits et des grands, il est fringuant, il est rapide, il est puissant et toujours bien coiffé, je veux parler de qui ? Du cheval bien sûr ! Après avoir fait toute la lumière sur les origines du cheval, voici la seconde partie de notre saga.

 
Mauvais cheval, court sur pattes
 
Pourtant, en dépit de toutes les qualités que l'on vient d'évoquer, le cheval porte un nom qui n'est pas très flatteur. «Cheval» vient du mot grec «Kaballés» qui désignait un «cheval court sur pattes». Ce mot deviendra «caballus» en latin qui qualifiait au départ un «mauvais cheval». 
 
Je donne ma langue au cheval
 
Quel rapport y a-t-il entre un hippocampe, Philippe et un hippopotame ?… Vous donnez votre langue au cheval ?
Ces mots ont tous été inspirés par notre ami à crinière !
Sa présence aux côtés de l'homme depuis environ 5 000 ans a eu une influence sur notre vocabulaire. Les mots «équestre» et «équitation» viennent du latin «equus» qui voulait dire «cheval», avant que l'on ne lui préfère le mot de «caballus». Le mot grec «hippos» nous a donné les mots «hippique» ou «hippodrome» et plus surprenant les mots «hippopotame» (cheval du fleuve), «hippocampe» (cheval cambré) ou «Philippe» (qui aime les chevaux). 
 
Régime avec ou sans selle
 
On distingue trois catégories de chevaux : 
Les rapides ou les agiles que l'on appelle des chevaux de selle. Ils sont montés par des cavaliers.
Les costauds que l'on appelle des chevaux de trait. On utilisait leur force pour tirer le matériel agricole (comme les charrues) et les véhicules de transport de matériaux ou de personnes (comme les diligences). On ne les monte pas ou très rarement.
Les petits que l'on appelle des poneys, seulement s'ils mesurent moins de 1,48 m depuis le sabot jusqu'à la base du cou (c'est ce que l'on appelle la taille au garrot).  
 
Box-Office
 
Les Pur Sang, ces bêtes de courses, d'une rapidité incroyable, sont le résultat du croisement de chevaux arabes et barbes (chevaux originaires d'Afrique du Nord) avec les espèces anglaises locales. 
 
Filles ou garçons, ils ont tous une robe
 
Il a beau pavaner devant les juments, l'étalon porte une robe comme tout le monde. Ce terme désigne en réalité la couleur du crin et du poil !
 
L'étalon c'est le super-papa avec des super-qualités (super-rapidité, super-force), dont hériteront normalement ses enfants. Les entiers sont des papas sans super-pouvoirs et les hongres ne seront jamais papas car ils sont castrés (c'est-à-dire qu'on leur enlève les testicules qui servent à fabriquer les bébés). Les mamans s'appellent des juments et donnent naissance, chaque année au printemps, après 11 mois de gestation (c'est le nom de la grossesse des animaux) à un poulain. Le poulain sera adulte à l'âge de 4 ans et vivra de 25 à 30 ans. 
 
Le cheval a une tête de mule
 
Si vous trouvez que votre cheval a une tête de mule, c'est normal. Ils font tous les deux partie de la famille des équidés comme les ânes et les zèbres. Ils peuvent même avoir des petits ensemble.
Si un papa cheval fait un bébé avec une ânesse (une maman âne), elle donnera naissance à un bardot.
Si un âne fait un bébé avec une jument, elle donnera naissance à une mule.
Si une jument fait un bébé avec un papa zèbre, ils auront le plaisir de vous annoncer la naissance d'un zébrule.
 
Une histoire à en perdre son lapin
 
Le cheval comme le lapin a des dents qui poussent sans cesse. Les vétérinaires conseillent de limer les dents des chevaux avec une râpe une fois par an.
  
 
 
Groupe de harde
 
Le cheval est un animal sociable. Il vit en groupe. On appelle cela une harde quand le groupe est sauvage et un troupeau quand le groupe est domestique.
 
Le cheval ne vous fera pas la conversation
 
Le cheval hennie, mais il hennie peu.
 Il utilise plutôt la langue des cygnes signes.
Voici la traduction de quelques uns des signes qu'il emploie :
S'il couche ses oreilles en arrière : «laissez-moi, je fais du boudin».
S'il pointe ses oreilles en avant : «parlez, je vous écoute».
S'il se frotte à vous : «toi, tu es mon copain».
S'il se cabre (lève les sabots des pattes avant) : «reculez, je suis furieux».
S'il rue (lève les sabots des pattes arrière) : hummm… «reculez, je suis toujours furieux».
 
Pas de cheval à la cantine
 
Pourquoi dans certains pays comme la France ne mange-t-on plus ou très peu de cheval ? Le cheval est parfois considéré comme un animal familier. Avec la fin de son utilisation comme bête de guerre, de travail ou de transport, il est devenu un ÉNORME animal de compagnie comme le chien ou le chat. Et un animal que l'on aime beaucoup, on n'a pas trop envie de le manger !
 
 
Le grand chien
 
Le cheval n'existait pas en Amérique avant l'arrivée des conquistadors espagnols. Plus exactement, il n'existait PLUS depuis environ 10 000 ans (les hommes, les tigres à dents de sabre et les maladies auraient causé sa disparition). Ce sont les soldats d'Hernán Cortés (un guerrier, explorateur et aventurier espagnol qui a vaincu l'Empire Aztèque) qui le réintroduiront. Leurs onze chevaux mâles et leurs six juments sont les lointains ancêtres des premiers mustang.
Les Amérindiens (habitants de l'Amérique du Sud), ne connaissant pas les chevaux, les compareront longtemps à de grands chiens.
Votre note

  • 5

Avis rédigé par lolo62650 le vendredi 07 février 2014 à 11:10
trop nul je blague trop cool

Newsletter Hugo (Voir un exemple)