La lettre du Prince à Cendrillon

Édition n°55

Note moyenne :
  • 5
(sur 2 avis donnés)

   

Le français est une langue compliquée et en permanente évolution.

Pour vous le prouver nous vous proposons de lire cette lettre fantaisiste adressée à Cendrillon par le Prince Charmant. Elle contient 15 mots bizarres que vous retrouverez dans le quizz après l'article.
                               Mademoiselle,

 
Il y a trois semaines, à minuit, vous me plantiez comme mon jardinier plante ses aulx.
Je pris alors la décision de vous chasser de ma mémoire mais votre souvenir me hantait. J'étais complètement omnibulé par votre image.
Fou d'amour, j'envoyais alors mes meilleurs enquêteurs à votre recherche. La tâche fut difficile car notre seul indice était cette pantoufle de vair que vous perdîtes lors de votre départ précipité. Heureusement, votre pied est d'une telle finesse qu'aucune autre femme du royaume ne put l'enfiler.Tout compte fait, mes enquêteurs solutionnèrent rapidement cette énigme.
De toute façon, je les avais prévenus d'avance, le contraire était pour moi inentendable, tant mon amour était ardent.
Maintenant que je vous ai retrouvée, je vous propose de devenir ma femme. Je vous offrirai tous mes biens y compris les sot-l'y-laisse du poulet, qui sont pourtant mes morceaux de volaille préférés. Demandez à mes cuisiniers, ils vous le diront.
Épousez-moi et votre avenir sera hyper sécure dans mon château tout confort. Vous ne manquerez de rien si vous venez vivre à mes côtés.
Tout de même, quand je me remémore cette soirée, je ne sais que penser. C'est une histoire abracadabrantesque ! Vous surgissez dans ma vie à 20h, nous parlons, nous dansons et quatre heures plus tard vous m'abandonnez le vair à la main !
Au jour d'aujourd'hui, je suis pourtant un excellent parti, fortuné, culturé et régulièrement nominé dans la catégorie des princes promis à un brillant avenir de Roi. Si vous ne me croyez pas, googlisez-moi et vous verrez que je suis bien celui que je prétends être.
 
Accordez-moi une rencontre et ainsi vous mesurerez combien ma passion est sincère et inarrêtable.  
 
Votre dévoué Prince crousti-fondant

Le quizz

Des Aulx ? Mais qu'est ce que c'est que ce mot ?
» Il n'existe pas » C'est le pluriel de «ail» mais on peut aussi écrire «ails» » C'est une variété ancienne de légumes qui ressemble au navet » C'est l'ancienne orthographe de «os». Le Prince veut dire qu'il est resté planté là comme un jardinier parait planté dans son champ
«Omnibulé» est-il ou non un barbarisme c'est-à-dire un mot que l'on a transformé involontairement :
» Non, il veut dire «obsédé par quelque chose» et est bien orthographié » Non, il veut dire «être dans sa bulle» et est bien orthographié » Oui, il veut dire «obsédé par quelque chose» mais le mot est mal écrit. Le Prince devrait écrire «obnubilé» » Non, il ne veut rien dire
Certains mots se prononcent de la même manière mais s'écrivent différemment. On appelle cela des homonymes. D'après Charles Perrault les chaussures de Cendrillon étaient :
» En vair, c'est-à-dire recouvertes de la fourrure d'un écureuil gris » En verre comme dans la version de Walt Disney » En vert, c'est-à-dire qu'elles étaient vertes » En ver, c'est-à-dire qu'elles étaient couvertes de soie fabriquée par les vers à soie
«Solutionner» est-il un verbe inventé qui en a remplacé un autre car il est plus facile à conjuguer :
» Oui, le Prince devrait dire «résoudre» mais c'est un verbe du troisième groupe plus difficile à employer que «solutionner», verbe inventé du premier groupe » Non, il existe et veut dire «trouver une solution» » Non, il existe et veut dire «trouver très rapidement une solution»
«Prévenu d'avance» est un pléonasme c'est-à-dire que l'on répète deux fois la même chose :
» Oui. Quand on est prévenu on sait à l'avance ce qui doit arriver » Non. Le Prince voulait juste insister auprès des enquêteurs sur le fait qu'ils ne pouvaient pas échouer. Mieux vaut deux fois qu'une » Non. C'est une expression courante
Le Prince utilise le mot «inentendable» comme synonyme de «inacceptable». Il informe ainsi les enquêteurs qu'ils doivent absolument lui annoncer la découverte de Cendrillon :
» C'est vrai, mais c'est un mot inventé à partir du mot «entendable» qui n'existe pas non plus » C'est faux. Ce mot existe dans tous les dictionnaires mais signifie «trop faible pour être entendu» en parlant d'un son » C'est vrai. Ce mot vient du mot anglais «inentendablyable» qui veut dire inadmissible
Dans la langue française il y a de vrais casse-tête comme le nom «sot-l'y-laisse» qui :
» Désigne un morceau du poulet inventé par le Prince pour se moquer de Cendrillon. Tout le monde sait que son morceau préféré est le blanc » Désigne deux délicieux morceaux situés au bas du dos du poulet, appréciés pour leur goût, que «seuls les sots laissent» sur la carcasse du poulet » Désigne deux délicieux morceaux du poulet mais ce mot n'est pas invariable au pluriel. Le Prince aurait dû écrire «sots-l'y-laissent»
Les mots toast, mail ou smartphone sont des anglicismes c'est-à-dire des mots anglais que l'on utilise en français. Mais le mot «sécure» alors ?
» N'en est pas un car il n'existe pas » En est un, issu du mot anglais «secure» qui veut dire «sûr, en sécurité» mais qui n'existe pas dans la plupart des dictionnaires » N'en est pas un. C'est un nom dérivé du verbe «sécurer»
Contrairement à un barbarisme comme «crocrodile» ; «abracadabrantesque» est un néologisme c'est-à-dire que ce mot a été inventé volontairement pour dire«complètement dingue ce truc», mais par qui :
» Par Jules César lors de sa défaite à Gergovie contre Vercingétorix, » Par Arthur Rimbaud, un grand poète français du XIXème siècle dans son poème «le coeur volé» » Par Jacques Chirac, qui fut président de la République de 1995 à 2007, dans un de ses discours
«Au jour d'aujourd'hui» est-il un pléonasme comme «monter en haut» ?
» Oui. «Aujourd'hui» est déjà un pléonasme. Hui signifie «en ce jour». Mais en plus le prince rajoute «au jour». «Au jour d'aujourd'hui» veut donc dire «au jour d'au jour d'en ce jour» » Non. C'est Jules César qui lança, après sa défaite à Gergovie, cette phrase devenue célèbre : «Au jour d'aujourd'hui, notre raclée fut abracadabrantesque !» » Non. C'est une expression rare mais fréquemment utilisée par les princes charmants
Quelqu'un de culturé :
» N'existe pas, le Prince devrait dire «cultivé» » Est une personne qui a un grand savoir » Est une personne qui n'a pas un grand savoir sinon elle saurait que l'on dit «cultivé»
Les membres de l'Académie Française sont de grands défenseurs de notre langue. Alors si je leur dis «Titi est nominé» :
» Ils sont contents. Cela signifie que Titi est sélectionné pour obtenir un prix dans le monde du cinéma, du théâtre ou de la télévision » Ils ne savent pas quoi répondre car le mot «nominé» n'existe pas » Ils sont mécontents. Le mot «nominé» est un anglicisme issu du mot anglais «nominate» qui devrait être remplacé par «sélectionné». Toutefois, ils félicitent Titi car ils ont du savoir-vivre
«Googliser» (Google) est-il un de ces verbes formés à partir d'une marque ?
» Non, ce verbe n'existe pas » Oui. Il n'existe dans aucun dictionnaire mais il veut dire rechercher des informations (généralement sur quelqu'un) sur internet. » Oui, il existe dans tous les dictionnaires comme d'autres mots empruntés à des marques tels que esquimau, frigidaire, bic…
«Inarrêtable» est un mot :
» Qui n'existe dans aucun dictionnaire mais qui est pourtant utilisé » Qui existe dans le même dictionnaire que le mot «culturé» et «inentendable» » Qui existe dans tous les dictionnaires
Quand on dit qu'un prince est crousti-fondant :
» Cela ne signifie pas grand chose. Ce mot fut inventé dans un slogan publicitaire pour des gaufrettes à la fraise » Cela signifie que le Prince croustille sous la dent et fond devant Cendrillon » Cela signifie que le Prince lit trop de livres de cuisine
Votre note

  • 5

Avis rédigé par amelie1553 le mercredi 27 avril 2016 à 16:11
Oui c'est rigolo et il y a des mots bizarres

  • 5

Avis rédigé par hugo le mercredi 03 juillet 2013 à 17:31
ses rigolos

Newsletter Hugo (Voir un exemple)