Si Pollock venait peindre chez toi ?

Édition n°9

   

C'est bien sûr impossible. Jackson Pollock est un peintre américain né le 28 janvier 1912 et mort le 11 août 1956.

Mais imagine qu'il soit encore en vie et qu'il veuille te montrer comment il peint.

 

Il arrive chez toi avec un grand rouleau de papier blanc, de gros pots de peinture, quelques pinceaux mais aussi des bâtons.

Il déplie le rouleau. Il est immense. Il est aussi grand que ta chambre.
Ce n'est pas du papier mais une toile comme celles qu'utilisent les peintres.
Mais au lieu de la poser sur un chevalet, il la pose par terre, sur le sol.
Il enfile ensuite de vieilles chaussures couvertes de peinture. Il est prêt à commencer.
 
Il ne sait pas encore ce qu'il va faire. Il n'a apporté aucun dessin. Il va tout inventer maintenant.
Il prend un pot dans une main et un bâton dans l'autre.
Il trempe le bâton dans la peinture et il la laisse couler sur la toile, sans la toucher comme quand on fait couler la pâte à crêpes dans la poêle 1.
Il tourne autour de la toile. Il marche même dessus.
La toile commence à être couverte de longs "fils" de peinture. Il y en a de fins et de plus épais. Ils se terminent parfois par des tâches quand Pollock laisse couler la peinture au même endroit plus longtemps.
Maintenant il fait de grands gestes, comme s'il allait frapper la toile avec le bâton.
La peinture s'y écrase et éclabousse ce qu'il a déjà peint.
Cela ne ressemble pas à quelque chose que tu reconnais. Pollock n'essaie pas de copier un personnage, un objet ou un paysage. On appelle ça de l'Art Abstrait.
 
Il vient de percer le fond d'un pot de peinture avec un clou !
Il fait couler la peinture directement du pot sur la toile sans arrêter de se déplacer 2.
On dirait qu'il danse. On dirait qu'il dessine ses mouvements avec la peinture 3.
Peut-être pense-t-il aux Indiens Navajos à ce moment-là, ces Indiens d'Amérique qu'il a vus quand il était petit.
Ils dessinaient par terre avec du sable de couleur au rythme de la musique.
 
Il ralentit. Déjà deux heures qu'il a commencé. Il ne s'est presque jamais arrêté. 
Il y a des tâches, de longs fils, des éclaboussures partout sur la toile, même sur les bords.
Il a fini, passe sa main sur son front, recule, observe son travail.
Il prend un petit bout de bois. Il écrit quelque chose dans un coin. 
Il vient de signer Jackson Pollock.
Son tableau est terminé.
 
(1) Cette technique c'est le Dripping, de l'anglais "to drip" qui veut dire goutter. Le peintre ne touche pas la toile avec son bâton ou son pinceau. Il projette, fait couler ou goutter la peinture.
(2) Cette technique s'appelle le Pouring, de l'anglais "to pour" qui veut dire verser. Le peintre verse directement la peinture sur la toile sans bâton ni pinceau.
(3) C'est l'Action Painting. Ce qui veut dire en anglais peinture d'action ou peinture gestuelle. Le peintre est en mouvement quand il peint et il veut que le spectateur le comprenne !
C'est un peu comme si on demandait à un danseur de danser sur une toile avec des pinceaux dans les mains et qu'ensuite on exposait la toile qu'il a peint.
 
 
Des liens pour en savoir plus :
Vous pouvez essayer de peindre comme Jackson Pollock, chez vous, mais comme vous l'avez compris cela nécessite un peu d'organisation pour éviter de repeindre la maison ! Mais ça vaut vraiment la peine de tenter l'aventure. C'est une technique qui ne demande pas de savoir dessiner mais qui vous aidera à comprendre l'importance du geste en peinture (quand on peint tranquillement sur une feuille et quand on lance la peinture, on n'obtient pas le même résultat), l'importance de l'outil (un bout de bois donne un résultat différent d'un pinceau) et de la matière que l'on utilise (la peinture donne un résultat différent du feutre par exemple). 
 
Pour ceux qui veulent garder les mains bien propres voici deux sites qui proposent d'essayer de peindre comme Jackson Pollock :
tu déplaces la souris plus ou moins vite sur la page blanche pour "peindre",
Tu changes de couleur en cliquant,
Tu appuies sur la barre d'espace pour tout effacer.
 
C'est un peu la même chose sur http://ipollock.com/  sauf que tu peins trois tableaux en même temps !
 
Dans une version plus cruelle, voici un jeu à télécharger qui consiste à envoyer de petites bestioles colorées sur une page blanche afin qu'elles y éclatent.  
 
Et pour finir plus sérieusement voici un site consacré à Jackson Pollock :
http://www.jackson-pollock.info/oeuvres-art.html où se trouvent de nombreuses photos de ses tableaux.
 
Votre note

Newsletter Hugo (Voir un exemple)