Comment fonctionne la vue ?

Édition n°22

Note moyenne :
  • 5
(sur 1 avis donné)

   

 

 
Voit-on avec nos yeux ou bien avec notre cerveau ? Pourquoi cette question bizarre ? Parce que contrairement à ce que l'on peut croire, sans notre cerveau nous ne verrions pas grand-chose ! Nos yeux servent à voir, mais c'est notre cerveau qui donne un sens à ce que nous voyons.
 
 
 
 
Commençons par parler de nos yeux.
 
La vue est l'un des cinq sens du corps humain avec le toucher, l'ouïe, l'odorat et le goût.
 
Mais comment fonctionne notre vision ?
 
La lumière n'est pas blanche, mais elle est composée des couleurs de l'arc-en-ciel.
Tout ce qui nous entoure absorbe (1) ou renvoie une partie (ou la totalité) des rayons lumineux qu'il reçoit. Nos yeux captent (2) les rayons lumineux qui sont renvoyés. Par conséquent, nous ne voyons que les couleurs qui sont réfléchies (3) par ce que nous regardons. Quand nous voyons un objet vert, cela signifie qu'il absorbe les autres couleurs et ne renvoie que la couleur verte. Quand il est blanc, il renvoie la totalité des couleurs. Quand il est noir, il absorbe la totalité des couleurs.
 
Imaginons que vous observiez un escargot. Il se passe la chose suivante :
- la lumière du soleil qui arrive sur l'escargot se réfléchit dessus,
- les rayons lumineux entrent dans l'oeil par la cornée (c'est la partie que l'on peut toucher). Elle les concentre (4) au milieu de l'oeil,
- L’iris (la partie colorée de l'oeil) s'ouvre et se ferme pour diminuer ou augmenter la quantité de lumière qui va entrer par la pupille (c'est le cercle sombre au centre de l'iris). Il ne faut ni trop de lumière, sinon nous sommes éblouis, ni trop peu, sinon l'image n'est pas précise (un peu comme quand on essaye de voir dans l'obscurité).
- Ensuite, la lumière franchit le cristallin. Il règle la netteté de la vision et il inverse les rayons lumineux.
- Enfin, la lumière traverse le liquide qui remplit l'oeil (le corps vitré) et se transforme en image sur la rétine (c'est sur la rétine que se forme ce que vous regardez). C'est un petit « écran », pas plus grand qu'un timbre-poste, qui est capable de distinguer 100 nuances (5) colorées différentes et 750 niveaux de luminosité grâce à des cellules (6) sensibles à la lumière (les « bâtonnets » et les « cônes ») qui recouvrent sa surface.
 
 
 
Une petite explication s'impose pour savoir qui fait quoi au pays des cônes et des bâtonnets :
La rétine est constituée de milliards de cellules. Chaque cellule examine une petite zone de l'image formée sur la rétine.
Certaines s'occupent de trouver les couleurs, ce sont les cônes, d'autres de chercher les contrastes (c'est-à-dire distinguer ce qui est clair de ce qui est sombre) et les mouvements, ce sont les bâtonnets.
 
 
Les cônes se trouvent surtout au centre de la rétine dans une zone que l'on appelle la « macula»(7). Au milieu de celle-ci se trouve la zone de l'oeil qui voit le mieux. Elle s'appelle la « fovéa » (8).
Les cônes voient très bien à condition que la lumière soit assez forte (la nuit on ne distingue pas les couleurs). Ils « fabriquent » toutes les nuances colorées à partir de trois couleurs de base qui sont le bleu, le vert et le rouge. Pour obtenir du blanc, ils les « mélangent » toutes les trois, quant au noir il n'en contient aucune (rappelez-vous qu'un objet noir absorbe toute la lumière qu'il reçoit).
 
 
Attention ! Le mélange des couleurs « lumière » n'a rien à voir avec celui des couleurs en peinture. 
 
Les bâtonnets se situent plutôt sur le pourtour (9) de la rétine. Ils sont responsables de la vision de nuit, car ils sont très sensibles à la lumière, même faible. Mais ils ne voient pas très bien et ne distinguent pas les couleurs (la nuit tous les chats sont gris !).
 
Quand les cellules ont fini de rassembler les informations, elles les transforment en signal avant de les envoyer au cerveau par le nerf optique (cordon fait de nerfs qui sert à envoyer les messages). La reconstitution de l'image peut alors commencer !
 
 
 Et le cerveau a beaucoup de travail, car l'image qu'il reçoit est étonnante !
- Elle est codée comme un message secret, sous forme de signaux électriques
- elle est inversée par la faute du cristallin,
- elle n'est pas entièrement colorée sauf au centre de l'image (les bâtonnets sur le pourtour de la rétine ne distinguent pas les couleurs),
- elle est floue sauf au centre de l'image (les bâtonnets sur le pourtour de la rétine voient mal), 
- elle a une tache sans image à l'endroit où se trouve le nerf optique,
- elle n'est pas la même pour chaque oeil.
 
 
Voici donc l'image simplifiée que reçoit le cerveau : 
 
 
Et voilà maintenant ce qu'il fait :
- il la décode, 
- il la remet dans le bon sens (il sait différencier le haut du bas en comparant l'image qu'il reçoit aux renseignements envoyés par les autres sens comme le toucher ou l'ouïe),
- il la colore grâce aux informations fournies par le centre de la rétine (dans la fovéa),
- il donne l'illusion (10) d'une image nette partout (en réalité nous voyons mal sur les côtés surtout lorsque les images à voir ne bougent pas),
- il supprime la tache aveugle au moment où il réunit les images envoyées par chaque oeil (la tache aveugle de l'oeil gauche se trouve sur le bord droit de la rétine tandis que pour l'oeil droit, c'est l'inverse. En somme, il assemble les deux images pour en obtenir une complète).
 
Enfin, comme nous avons deux yeux et qu'ils ne voient pas exactement la même image (l'un voit un peu mieux ce qui se passe à gauche et l'autre à droite), le cerveau donne du relief (11) et de la profondeur (12) à ce qui nous entoure ! (Fermez un oeil et vous constaterez que vous ne savez plus exactement à quelle distance se trouve un objet que vous voulez toucher).
Grâce à lui, nous vivons dans un monde net, en relief, en couleur et à l'endroit ! 
 
Expérience pour trouver la tache aveugle
 
 
Vous voyez les deux petits escargots.
Maintenant, vous allez fermer l'oeil droit et fixer l'escargot de droite.
Puis vous allez vous approcher lentement de l'écran.
 
Avez-vous vu le deuxième escargot (celui que vous ne fixiez pas) disparaître puis réapparaître ?
 
L'explication est la suivante : 
Quand vous vous rapprochez de l'écran, l'image de l'escargot de droite s'éloigne de celle de celui de gauche sur la rétine. À un moment, cette dernière passe par la tache aveugle de l'oeil (à l'endroit du nerf optique), ce qui fait que vous ne voyez plus qu'un seul escargot.
 
 
Si vous voulez découvrir nos autres sens, lisez l'article sur l'ouïe, le toucher et le goût
 
LEXIQUE :
1- Absorber : faire disparaître (la lumière).
2- Capter : les yeux laissent entrer la lumière dans l'oeil pour la transformer en image.
3- Réfléchi : renvoyé par la surface de ce qu'il touche (comme une balle qui rebondit sur le sol).
4- Concentrer : rassembler au même endroit.
5- Nuance (colorée) : le rouge foncé est une nuance de rouge (un ton de rouge).
6- Cellule : plus petit élément du corps humain.
7- Macula : imaginez une cible. Le plus grand cercle, c'est la rétine. Le cercle suivant c'est la macula.
La fovéa est le plus petit cercle au centre de la macula. La fovéa voit très bien, la macula voit bien, le reste de la rétine ne voit pas très bien.
8- Fovéa : voir macula.
9- Pourtour : partie la plus à l'extérieur de la rétine.
10- Illusion : vision fausse de la réalité.
11- Relief : c'est l'épaisseur des choses. 
12- Profondeur : c'est la distance qui sépare les choses les unes des autres.
Votre note

  • 5

Avis rédigé par george le lundi 08 décembre 2014 à 16:21
hugo est fantastique ses couleurs son aussi belle que les fleurs et sa forme est trop belle merci hugo

Newsletter Hugo (Voir un exemple)