Tout savoir sur l'ouïe

Après la vue, le goût et le toucher, nous vous proposons de parler de l'ouïe. C'est grâce aux oreilles que l'on entend tous les sons.

Tout savoir sur l'ouïe
© neyro200

L'oreille se compose de 3 parties :

  • L'oreille externe, c'est la partie que l'on voit. On l'appelle aussi le pavillon. Ces nombreux replis nous aident à mieux capter les sons. Elle est reliée à une sorte de tuyau (à l'intérieur de la tête) que l'on appelle le conduit auditif.
  • L'oreille moyenne, elle, est composée du tympan et des plus petits os de notre corps (le marteau, l'enclume et l'étrier).
  • Enfin, l'oreille interne, est composée d'un drôle d'escargot appelé… le limaçon ou cochlée. 

Qu'est-ce qu'un son ?

Un son est une vibration qui se déplace dans l'air comme les vaguelettes à la surface de l'eau. Le son se déplace à la vitesse de 340 mètres par seconde (plus de 1200 km/h). Si jamais un véhicule va plus vite que la vitesse du son (comme un avion), ça fait un gros boum ! On dit alors qu'il a passé le mur du son.

Mais comment notre oreille fonctionne-t-elle ?

Le son entre par notre oreille, à l'intérieur de la tête. Il frappe le tympan, comme la peau d'un tambour. Les petits os qui se trouvent derrière se mettent ensuite à bouger contre le limaçon qui envoie un signal au cerveau. Ce dernier le décode. Alors seulement, on comprend le son.

Pourquoi ne faut-il pas écouter la musique trop fort ?

Dans ce drôle de limaçon se trouve des sortes de cils (appelés cellules ciliées) qui transforment le son en un signal électrique qui sera ensuite transmis au cerveau. On peut les comparer à des algues qui vont et viennent sous l'effet d'une vague. Or, ces cils sont très fragiles. Chaque bruit trop fort (marteau-piqueur, baladeur, explosion,…) peut détruire des cils qui ne seront, contrairement à d'autres cellules, jamais remplacés. Le risque, bien entendu, est de devenir sourd ou d'entendre en permanence des bourdonnements ou des sifflements très désagréables appelés acouphènes.

Entendons-nous tous de la même façon ?

Certaines espèces entendent des sons différents des nôtres. Le dauphin entend des sons très aigus que les humains ne peuvent pas entendre : on appelle ça des ultrasons. Quant aux baleines, girafes et éléphants, ils peuvent produire des sons impossible à entendre par les humains tellement ils sont graves : on appelle ça des infrasons. Lisez les articles sur la vue, le toucher et le goût pour en savoir plus sur nos sens.

Thèmes associés