L'origine du poisson d'avril

Il est souvent difficile de connaître l'origine exacte des traditions populaires comme celle du 1er d'avril. Parmi les hypothèses les plus vraisemblables nous avons retenu la suivante.

L'origine du poisson d'avril
© nito500

Nous sommes en 1561. Charles IX a seulement 11 ans au moment de son couronnement. On lui lègue un royaume où les hommes sont prêts à se tuer pour imposer leur religion. Il y a d'un côté les catholiques et de l'autre les protestants. Il a beau être le petit-fils de François 1er, sa tâche s'annonce difficile.

Malheureusement, les tensions ne cessent de monter après son arrivée au pouvoir. Pour apaiser les esprits, sa mère, Catherine de Médicis, décide en 1564 qu'il est temps pour son fils de faire un grand tour de France afin de découvrir son pays. C'est pour lui l'occasion de se faire connaître de son peuple et d'essayer de calmer catholiques et protestants en se rendant en priorité dans les villes où les querelles sont les plus vives.

Au cours de ce voyage, le roi, sa mère et ses conseillers constatent combien le royaume est divisé y compris quand il s'agit de fêter la nouvelle année. En effet, à cette époque on peut commencer l'année à quatre dates différentes.

Certains la célèbrent le 1er mars à la mérovingienne (comme Clovis), le 25 mars à la capétienne (comme Hugues Capet), le 25 décembre à la carolingienne (comme Charlemagne), ou à la romaine, le premier janvier (comme Jules César).

Pour mettre fin à ce désordre, c'est au cours de ce voyage que Charles IX signe un document (appelé l'Édit de Roussillon) où il est écrit que désormais le premier janvier sera pour tous le premier jour de l'année.

Mais il n'est jamais question d'un nouvel an le premier avril ?

Effectivement, cette date est symbolique. Le mois d'avril est le premier mois suivant l'hiver mais jamais le premier avril ne fût le premier jour de l'année. Par contre, il semble que certaines personnes ignorant le changement de date de la nouvelle année (internet n'existait pas, ni la télé !), ou refusant de changer leurs habitudes, continuèrent à célébrer la nouvelle année fin mars ou en avril, enfin bref, au printemps.

Pour se moquer gentiment de ces retardataires, certains se mirent à leur offrir de faux cadeaux le jour du premier avril et en particulier de faux poissons.

Mais pourquoi a-t-on choisi le poisson comme symbole de cette journée ?

C'est vrai ça, pourquoi le poisson d'avril ? Là encore les explications des historiens sont nombreuses ! Tout d'abord, le signe du poisson est le dernier signe astrologique de l'hiver (entre le 19 février et le 20 mars).

D'autre part, le poisson rappelle un symbole utilisé par les premiers chrétiens pour se reconnaître. L'ichtus (c'est son nom) est formé de 2 arcs de cercles entrelacés ressemblant à un poisson stylisé.

Enfin, le 1er avril tombe généralement à la fin du carême. Les chrétiens, pendant cette période de jeûne ne mangeaient pas de viande : par conséquent, le poisson (le vrai) était un cadeau offert fréquemment et apprécié à cette époque de l'année.

Et Charles IX, qu'est-il devenu ?

Charles IX ne réussit pas à empêcher les querelles entre les catholiques et les protestants. Cette escalade de la violence se termina par le massacre de la Saint-Barthélémy en 1572 où des milliers de protestants furent tués. Délaissé par les protestants, victime d'un complot visant à le remplacer par son frère cadet François de France, il mourut à l'âge de 24 ans d'une grave maladie.

Le 1er mars se situe pendant le carême. Cette période correspond pour les chrétiens au jeûne de Jésus-Christ durant sa traversée du désert. Le 25 mars est la date à laquelle Marie aurait appris qu'elle allait porter le fils de Dieu. Le 25 décembre est pour les chrétiens le jour de la naissance de Jésus-Christ. Le premier janvier correspond au premier jour du mois du calendrier julien employé par Jules César et basé sur le rythme des saisons.

Retrouve nos découpages, activités et coloriages autour du Poisson d'avril sur Hugo l'escargot.

Thèmes associés