Qui a inventé la Fête des Mères ?

Si vous ne connaissez pas encore l'origine de la fête des mères, il est encore temps de la découvrir dans ce court article !

Qui a inventé la Fête des Mères ?
© tomertu

Qui a inventé la fête des Mères ?

Dans la Grèce antique on fête Rhéa, la mère de tous les dieux de l'Olympe. Les Romains empruntent cette tradition et l'élargissent en célébrant les matronalia (matrones), c'est-à-dire les mères de famille.
Ensuite, plus rien. Ces fêtes ne sont pas reprises par les religions monothéistes (religions pour lesquelles il n'y a qu'un seul dieu comme le christianisme, le judaïsme ou l'islam). Il faudra attendre le XVIe siècle pour voir resurgir une fête célébrant les mamans : Le Mothering Sunday. Le dimanche des mères est crée pour permettre à toutes les domestiques vivant hors de chez elles de retourner passer une journée à la maison avec leur famille.
En France, on tâtonne. Napoléon aurait évoqué en 1806 l'idée de créer une fête nationale pour les mères, mais son agenda est bien rempli : il prépare l'invasion de la Prusse et de la Pologne. Puis tour à tour, de 1906 à 1929, on célèbre, selon les villes, les mères de familles nombreuses, les mères ayant perdu fils et mari pendant la première guerre mondiale ou les futures mères dont les bébés repeupleront la France d'après-guerre. Finalement, le maréchal Pétain inscrit sur le calendrier, à la date du 25 mai 1941, la journée nationale des mères. Son coup de génie est d'en faire une fête familiale, prise en charge par les enfants sous le regard bienveillant des maîtres et maîtresses d'école... devenus depuis experts dans l'art de confectionner des colliers de nouilles.
En 1950, Vincent Auriol, alors président de la République, signe un texte de loi fixant la Fête des Mères le derniers dimanche de mai ou le premier dimanche de juin quand cette date coïncide avec celle de la Pentecôte.

Voilà, maintenant vous savez aussi comment fut inventée la fête des mères ! 

Thèmes associés