Le ballon de baudruche

Apprenez tout ce qu'il faut savoir sur le ballon depuis son invention jusqu'à nos jours ! On aime tous les ballons ! On les gonfle, on joue avec et ils finissent toujours par éclater au moment où on s'y attend le moins. Mais, en dehors de ceux que vous accrochez un peu partout le jour de votre anniversaire, en connaissez-vous d'autres ? Non ? Alors c'est l'occasion d'en découvrir de très étonnants !

Le ballon de baudruche
© Hugo l'escargot


 

© Hugo l'escargot

Les origines de ce drôle d'engin volant

Les premiers ballons étaient fabriqués avec une partie de l'intestin du boeuf ou du mouton (c'est la peau du saucisson chez le porc !). Le nom de ballon de " baudruche " vient de là. La baudruche c'est cette fine partie du boyau. Celui en caoutchouc fût sans doute inventé en 1825 par Michael Faraday (un scientifique anglais). Il ne voulait pas faire la fête avec des amis, mais il cherchait à étudier un gaz contenu dans l'air (l'hydrogène). Aujourd'hui, ils sont fabriqués à partir de la sève d'une plante (l'hévéa) qui pousse dans les pays chauds. C'est ce que l'on appelle du latex.

Passons maintenant aux projets les plus fous !



Les poissons volants

Si vous voulez nager avec un requin, c'est aujourd'hui possible. Ce poisson flotte dans les airs, car il est gonflé à l'hélium (un gaz plus léger que l'air). Il se déplace grâce à un moteur télécommandé et peut changer de direction avec ses nageoires qui bougent. Il vous fait vraiment trop peur ? Pas de problème, il existe un modèle poisson clown !

La voiture la plus légère au monde

© Hugo l'escargot

En réalité, la voiture volante n'existe pas encore. C'est une entreprise qui a réalisé des voitures " volantes " pour un spot publicitaire.

Le pilote de la chaise de jardin

Je suis sûr que vous vous êtes déjà imaginé en train de voler, accroché à un ballon. Et bien, figurez-vous que Larry Walters l'a fait en 1982. Cet Américain est monté à 4600 mètres d'altitude, assis sur une simple chaise de jardin, attachée à 42 énormes ballons gonflés d'hélium. Pendant son vol, qui a duré 45 minutes, il a croisé plusieurs avions (c'est grâce à l'un des pilotes que nous connaissons la hauteur à laquelle il est monté). Il a finalement atterri avec difficulté dans le jardin d'une maison de Los Angeles (États-Unis) après avoir coupé une ligne électrique ! 
Ce qu'il a fait est très dangereux ! Aujourd'hui, les " cluster balloonists " (c'est le nom donné à ceux qui volent accrochés à des grappes de ballons, car " cluster " veut dire grappe) ont fait de cette folie un sport. Mais ils sont plus prudents. Ils volent loin des villes, portent un parachute et partent avec un téléphone portable pour que l'on puisse les joindre. 

Comment redescendent-ils ? En lâchant des ballons ou en les perçant, tout simplement !

La maison volante du dessin animé " Là-Haut "

Dans ce film d'animation, Carl, un vieux monsieur, décide de partir à l'aventure en accrochant des milliers de ballons à sa maison pour la faire décoller. Le très sérieux magazine National Geographic a construit une maquette allégée de cette maison avec la folle intention de la faire voler. Pari réussi ! Soulevée par 300 énormes ballons multicolores, elle s'est élevée jusqu'à 3000 mètres d'altitude. Les deux pilotes à bord l'ont fait atterrir une heure plus tard dans le désert californien, près de Los Angeles (aux États-Unis) ! 

© Hugo l'escargot

Si l'envie vous prenait de faire décoller votre maison avec des ballons d'anniversaire, il vous en faudrait environ 23,5 millions d'après le réalisateur du film " Là-Haut ". 

Bon courage pour le gonflage !

Thèmes associés