Quilling, les techniques de base

Le " quilling " ou " papier roulé " consiste à enrouler de fines bandelettes de papier en spirales ou en serpentins pour créer des compositions décoratives. Cette technique voit le jour au Moyen-Âge, où on l'utilisait pour orner les reliquaires ; le papier rehaussé d'or était bien moins coûteux que les fils d'or tressés, et tout aussi noble d'un point de vue esthétique. Sa pratique méticuleuse avait sans ≈doute les mêmes vertus méditatives que les mandalas de sables colorés des moines bouddhis

Quilling, les techniques de base
© Shutterstock - ileana_bt

Pour créer tableau en QUILLING, il te faudra :

MATÉRIEL DE BASE

Le matériel, papiers et cartons

Les bandelettes utilisées sont d'une épaisseur de 1cm pour les enfants, et de 5 à 3mm pour les adultes.

On les découpe dans des feuilles de papier de 80 g/m2 ; le plus souvent du papier pour imprimante format A4, blanc et coloré vif ou pastel.
On peut aussi utiliser des sous-chemises pour ranger les dossiers, à peine plus grandes qu'un format A4 : une large palette de couleurs vives est disponible, à un tarif très avantageux.

Une fois la technique assimilée, on peut s'essayer à des rendus très décoratifs en utilisant du papier origami, des pages de magazines, des papiers moirés, etc.

Les sujets des fiches réalisés en quilling sont collés sur du carton fin issu d'emballages alimentaires (muesli, biscuits, compotes, etc.).

Des rouleaux de papier toilette découpés en rondelles tiendront lieu d'anneaux à garnir de jolies formes colorées.

Le matériel, les outils

On découpera les bandelettes sur un tapis de découpe, ou sur un grand calendrier en carton.
Pour se faire, un utilisera un crayon gris, une gomme, une règle et un scalpel (avec l'aide d'un adulte uniquement).

Une paire de ciseaux à cranter permettra de réaliser des fleurs, des soleils, des nuages, etc.

Pour réaliser des serpentins, on pourra utiliser des peignes type peigne pour cheveux permanentés à grosses dents, ou des peignes fins (plus facile avec des bandelettes de 5 mm).

Les bandelettes sont enroulées à la main, ou autour d'une brochette en bois fendue qui tiendra lieu de stylet.
Une pince type pince à timbre sera utile pour positionner facilement les formes enduites de colle sur leur support en carton.

On aura besoin de colle liquide type colle ou colle blanche pour coller les formes sur un support, et la colle bâton servira à coller d'autres éléments de décoration en papier.

Une aiguille ou un cure-dents seront utiles pour déposer de la colle dans des endroits difficilement accessibles des spirales (pour maintenir une jolie boucle en forme à l'intérieur de son cercle).
Ils serviront de même à marquer les pliures des bandelettes doubles pour un rendu plus soigné.

Le matériel, les petites astuces

On pourra se servir de gouache pour colorer les supports en carton fin ou certains éléments découpés dans du carton (anneaux de rouleaux de papier toilette, lettres en carton, etc.).
On utilisera alors un pinceau brosse ou rond, et pourquoi pas une brosse à dents pour réaliser des mouchetis colorés.

Petites perles en bois, paillettes en cuvette et paillettes fines pourront tenir lieu d'yeux à des personnages, ou pourront donner une dimension féerique et précieuse à vos créations.
Des perforatrices, standard et pour scrapbooking, permettront de créer ses propres paillettes dans des cartons brillants (type boîtes de biscuits ou de chocolats).

La technique, découper des bandelettes de papier

À chaque extrémité d'une feuille colorée, faire un petit trait de crayon tous les 1 cm.
Tracer une ligne, ou positionner la règle sur chaque trait opposé, et couper le nombre de bandelettes nécessaire

La technique, enrouler les bandelettes à la main

  1. Pour amorcer facilement la spirale, se servir d’une pince pour recourber une extrémité de la bandelette est fort utile. Enrouler ensuite la bandelette bien serrée, entre ses doigts, et à l’aide de ses deux mains.
  2. Pour réaliser une spirale d’une taille déterminée : laisser la bandelette serrée se dérouler entre ses doigts, puis ajuster sa taille à l’aide d’une règle ; en la resserrant, ou en la déroulant davantage.
    Fermer la boucle sur 5 mm environ avec de la colle.
  3. Maintenir quelques instants avec les doigts le temps que la colle prenne. La spirale est prête.
    On obtient une spirale bien remplie, que l’on pourra affiner aux doigts en serrant ou desserrant la volute intérieure.

    NB : pour de grandes spirales de 30 mm de diamètre, on utilisera 2 bandelettes que l’on collera entre elles sur 5 mm de longueur, avant de commencer l’enroulage.

La technique, enrouler les bandelettes au stylet

  1. Fabriquer un stylet en demandant à un adulte de fendre délicatement l’extrémité d’une brochette en bois, sur 1 cm de longueur environ.
  2. Glisser une extrémité de la bandelette dans la fente du stylet, puis enrouler la bandelette en faisant tourner le stylet entre ses doigts.
  3. Retirer délicatement le rouleau de papier du stylet, puis laisser se dérouler la spirale à la taille désirée, et la fermer à la colle.
    On obtient une spirale avec un centre plus large, et une spirale intérieure comme une bouclette.
  4. Pour maintenir la bouclette en l’état, déposer un peu de colle entre les volutes de papier, et maintenir quelques instants à l’aide de la pince le temps que la colle prenne.

La technique, réaliser 6 formes à partir d'une spirale

  1. OVALE : écraser légèrement une spirale ronde entre 2 doigts pour obtenir un ovale.
  2. ŒIL : écraser légèrement une spirale ronde en ovale, puis pincer chaque extrémité de l’ovale pour obtenir un œil.
  3. CARRÉ : à l’aide de l’index et du pouce de chaque main, pincer le cercle extérieur d’une spirale ronde pour former 2 par 2 les angles d’un carré.
  4. DEMI-CERCLE : à l’aide de l’index et du pouce de chaque main, pincer 2 zones du cercle extérieur d’une spirale ronde pour obtenir une base plane d’un demi-cercle.
  5. GOUTTE : entre 2 doigts, pincer une spirale ronde de manière à former une goutte.
  6. TRIANGLE : former un demi-cercle à partir d’une spirale ronde, puis pincer le demi-cercle extérieur de la forme pour façonner le sommet d’un triangle.

La technique, réaliser une rose

  1. Tracer une bandelette de 1 cm d’épaisseur, puis la découper au-dessus du trait de crayon à l’aide d’une paire de ciseaux à cranter en vaguelettes. Gommer le trait de crayon.
  2. Enrouler la bandelette en spirale à la main, pour la fermer à la colle : les vaguelettes de la découpe forment les pétales de la rose.

La technique, réaliser une spirale pleine

  1. Découper des bandelettes de 2 cm de large, puis tracer au cure-dent ou à l’aiguille une pliure au centre des bandelettes.
    Plier les bandelettes, puis les coller pour obtenir une double épaisseur de papier.
  2. Enrouler une première bandelette bien serrée, puis la fermer à la colle.
    Enrouler une seconde bandelette en collant une de ses extrémités à la première spirale, sur 5 mm de longueur environ.

    NB : les pliures doivent toutes être placées sur la même face de la spirale pleine ; elles permettent de bien faire ressortir la couleur utilisée.
  3. Dès la seconde bandelette à enrouler, déposer régulièrement un point de colle lors de l’enroulage ; pour éviter à la spirale de se démantibuler une fois terminée.
    Enrouler autant de bandelettes qu’il vous plaira, et de la couleur qu’il vous plaira pour obtenir une spirale pleine très décorative (à coller autour de cadres, vases, etc., ou pour réaliser des personnages en volume).

La technique, réaliser une fleur

  1. Couper 2 grandes bandelettes en 2 pour obtenir 4 ½ bandelettes.
    Fermer les ½ bandelettes en boucles pétales, en déposant un point de colle à leur base.
    On peut pincer les arrondis des pétales pour les rendre plus ou moins pointus ou rondelets.
    Coller les pétales les uns aux autres en déposant un point de colle à leur base. Maintenir entre les doigts le temps que la colle prenne.
  2. Former les pistils en pliant une nouvelle ½ bandelette en 2, puis en enroulant ses extrémités sur la moitié de la longueur de chaque pistil.
  3. Rassembler les pistils à l’aide d’un point de colle, puis les glisser et les coller entre 2 pétales de la fleur.

La technique, réaliser un serpentin

Donner la forme d'un serpentin à une bandelette de la longueur de son choix en la glissant entre les dents d'un peigne pour cheveux permanentés. Ne pas hésiter à faire bouger les dents du peigne pour bien marquer le papier.

Thèmes associés