Bracelets Brésiliens - Technique de base

Le " bracelet brésilien " ou " bracelet d'amitié " est une adaptation sous forme de ruban d'une technique de macramé originaire d'Amérique latine. Cette technique consiste à tisser un motif géométrique et coloré à partir de 4 types de points composés de 2 nœuds chacun. La légende liée au " bracelet brésilien " confère à ce dernier une dimension magique : un vœu est fait en le nouant autour de son poignet, et lorsque les fils du bracelet seront usés jusqu'à se briser, le vœu sera exaucé...

Bracelets Brésiliens - Technique de base
© Hugo l'escargot

Étape 1

Le bracelet brésilien est un tissage en ruban de 4 types de points, composés de 2 nœuds chacun : le point endroit, le point envers, le point inversé endroit/envers, le point inversé envers/endroit. Un fil vient se nouer sur un fil support pour composer un nœud, et on entend par " endroit " le fait de tisser de gauche à droite, et par " envers ", le fait de tisser de droite à gauche.

Étape 2

Télécharger et imprimer le diagramme de tissage du bracelet pour se familiariser avec ce genre de schéma.

Étape 3

Voilà à quoi ressemble le modèle tissé devant/derrière.

Étape 4

Couper les fils nécessaires selon les longueurs indiquées sur le diagramme, puis les nouer, sans serrer (pour pouvoir défaire le nœud à la fin de l'ouvrage), en laissant environ 10 cm de longueur pour tresser une attache.

Étape 5

Disposer les fils selon l'ordre indiqué sur le diagramme, puis maintenir les fils en place en les glissant entre le corps de la boîte et son couvercle. Ce système garantit un tissage facile et régulier. Deux possibilités pour tisser : s'asseoir par terre sur un coussin, dos contre un canapé et boîte maintenue entre ses genoux, ou remplir la boîte de galets pour la lester et la tenir devant soi assis à une table.

Étape 6

Les informations indiquées sur le diagramme sont mises en photo pour ce modèle de base uniquement ; les visualiser une fois vous aidera à intégrer plus facilement la technique. La photo décrit comment tisser un point à l'endroit. Tisser une rayure verte oblique revient à réaliser 5 nœuds verts sur les différents fils disponibles.

Étape 7

Une fois la première rayure verte tissée, on tissera la rose indien, puis l'orange, la bleue, la jaune, la violette, et de nouveau la verte, etc., jusqu'à obtention de la longueur de bracelet désirée en fonction de la taille de son poignet.

Étape 8

Pour un tissage régulier, ne pas hésiter à ajuster et aligner les points à l'aide des ongles de la main.

Étape 9

Au fur et à mesure du tissage, tourner la boîte pour plus de confort (éloigner les mains du buste).

Étape 10

Une fois la longueur désirée obtenue, tresser la longueur de fils en une attache que l'on terminera par un nœud bien serré.

Étape 11

Défaire le nœud fait en amont du bracelet, puis tisser une seconde attache, terminée par un nœud bien serré.

Étape 12

Égaliser les longueurs de fils des attaches du bracelet.

Étape 13

Votre bracelet " rayures " est maintenant terminé : nouez-le autour de votre poignet, en faisant un vœu si le cœur vous en dit !

Étape 14

Découvrez 8 autres modèles de bracelets à tisser : Dogon, Massaï, Lakshmi, Ganesha, Lhassa, Dzogchen, Maya et Navajo !

Thèmes associés