Objets en papier mâché

Le papier mâché donne des résultats étonnants. C'est une activité à réserver aux plus patients car il y a de nombreuses étapes et des temps de séchage assez longs entre certaines d'entre elles, mais le résultat en vaut vraiment la peine !

Objets en papier mâché
© Hugo l'escargot

Étape 1

Pour préparer la colle, versez une mesure de poudre (colle) pour 10 mesures d'eau (si vous en faites trop, vous pourrez conserver l'excédent dans un récipient hermétique). Pour bien mélanger la poudre et l'eau, créez un tourbillon avec le bâton puis versez progressivement la poudre sur le bord du récipient (comme sur la photo). Mélangez soigneusement et laissez reposer un moment à couvert.

Étape 2

Prenez maintenant de vieux journaux. Déchirez des bandes de 3 cm environ, à l'aide d'une règle.

Étape 3

Commencez par enduire votre récipient (plat, bol, verre...) avec un papier absorbant imprégné d'huile pour éviter que les premières couches de papier ne restent collées au récipient au moment du démoulage (après séchage). Vous allez maintenant coller les bandes de papier. Certaines personnes trempent directement les bandes dans la colle et enlèvent le surplus de colle en passant chaque bande entre deux doigts. On a essayé mais très souvent le papier se déchire. On a donc décidé d'imbiber de colle notre papier, à l'aide d'un pinceau, directement sur le support (ici un bol).

Étape 4

Entrecroisez les bandes pour que votre objet soit plus solide. Plus vous lissez votre papier et enlevez les excédents de colle, moins votre objet aura un aspect "froissé".

Étape 5

Multipliez les couches de papier. Votre objet doit avoir une épaisseur de 3 à 4 mm pour être solide.

Étape 6

Laissez sécher... longtemps. Nous avons seulement attendu 48 heures avant de démouler et nous avons eu de mauvaises surprises. Les bandes les plus humides sont restées collées sur l'un de nos récipients ce qui nous a obligé à faire des retouches pas très esthétiques. Un conseil : Soyez patients !

Étape 7

Votre objet est démoulé, vous pouvez maintenant recouper les bords. 

Étape 8

Les bords sont rarement nets. Dans ce cas là, vous pouvez recoller de petites bandes de journal qui masqueront les défauts et renforceront les bords de votre objet. ET laissez sécher encore !

Étape 9

Quand votre objet est bien sec, vous pouvez commencer à peindre. Passez une couche de blanc assez épaisse pour homogénéiser la couleur de votre support. Si vous ne le faites pas, on risque de voir par transparence sous la peinture les textes des articles imprimés sur le papier journal.Pour peindre, on vous conseille d'utiliser de l'acrylique. C'est une peinture très couvrante (elle masquera bien les textes imprimés sur le papier journal). Elle sèche vite et peut être étalée avec très peu d'eau (ainsi, le séchage sera un peu moins long). Enfin elle est légèrement brillante ce qui évite de devoir vernir l'objet.

Étape 10

Vous pouvez maintenant peindre avec la couleur de votre choix. Pourquoi n'avons nous pas mis de blanc avant de peindre en rose ? c'est le dessous du plat, il peut être imparfait, personne ne le verra !

Étape 11

Voilà ce que ça donne après séchage PRESQUE complet. Pendant environ 3 semaines, évitez de poser vos objets sur des surfaces fragiles comme le bois ciré. Votre objet, même s'il semble sec en apparence va continuer à évacuer toute l'humidité contenue dans ses nombreuses couches de papier.

Étape 12

Et voilà ce que ça donne, vu de dessus. Vous voulez un petit bonbon ?

Thèmes associés