Les caillebottes, un drôle de dessert

Si vous aimez le lait, les yaourts ou la faisselle, vous devriez aimer ce dessert qui porte un drôle de nom : les "caillebottes".

Les caillebottes, un drôle de dessert
© Hugo l'escargot

Étape 1

Versez le lait dans une casserole et faites le tiédir mais pas bouillir.

Étape 2

Quand le lait est tiède, retirez-le du feu et ajoutez la présure. La présure sert à transformer le lait en fromage ou en yaourt. Respectez les dosages indiqués : de quelques gouttes à une cuillère à café par litre de lait en fonction des marques. La présure peut donner un goût désagréable à votre dessert si vous en mettez trop. L'utilisation du lait cru est préférable car il se "solidifie" rapidement (on dit qu'il caille). Mais le lait cru n'est pas toujours facile à trouver, on a donc essayé de réaliser cette recette avec du lait entier. On obtient un dessert moins réussi avec un aspect plus liquide et dont le goût est plus fade. Vous l'aurez compris, il est préférable de trouver du lait cru !

Étape 3

Ajouter le sucre et la fleur d'oranger. Le sucre comme la fleur d'oranger sont facultatifs. Si vous préférez, vous pouvez parfumer ce dessert au moment de le servir.

Étape 4

Laissez votre préparation à température ambiante, le temps que votre lait caille. Quand il a un peu la consistance d'un yaourt, mettez-le au frais.

Étape 5

Après plusieurs heures passées au frais, votre dessert est prêt à être dégusté. Découpez-le en carré et servez-le avec un coulis de fruits ou des fruits frais, de la confiture ou tout simplement saupoudré de sucre.

Thèmes associés